Vente privée se lance dans l'alimentaire local ... encore un tabou qui tombe : Miam miam.

Publié le par le-furet-du-retail

760768.jpg

Les septiques de la prochaine bagarre annoncée de la vente directe en ligne de produits alimentaires vont encore s’étouffer en buvant leur café et en lisant Figaro.fr ou le JDL du 20 10.

Après Amazon Fresh ne faisant pas mystère d’un prochain test en France, Vente privée annonce s’intéresser au concept de place de marché de produits locaux, et lance jeudi ‘’miam-miam’’ une plate- forme destinée à faire la promotion et à vendre des produits régionaux français.

Et notre ministre du redressement productif A. Montbetourg, ainsi que la ministre du commerce Sylvia Pinel se joindront à la partie jeudi pour ce lancement de service. Un de plus pour ce site mythique avec plus de 2 500 000 visiteurs quotidiens, soit plus de deux fois que le réseaux Carrefour en France.

 

Par opposition à Pierre Kosiusko Moriset, Jacques Antoine Granjeon n’a jamais caché sa fibre ‘’made in France ’’ pour Vente privée crée par lui-même en France, et qui restera en France, et qui le plus possible vendra des produits Made in France.

JAG conscient que les chances de la France en ce moment sont bien mises à mal. Ce que j'aime c'est que toutes ces initiatives sont autant de nouvelles opportunités pour permettre aux producteurs de vendre en ligne directement et sans passer par la distribution classique. Ce type de canal permettant à ces ''petits producteurs'' de vendre également hors de nos frontières. 


Ce n’est pas la première expérience de ce type, pour Vente privé qui vendait vins et Champagne (1er vendeur en ligne de vin en France) ainsi que des lots d’épicerie. Mais cette fois il s’agit d’assurer une activité durable, avec un portail spécifique et une adresse ''miammiam''.

Une opération qui devrait créer à terme "quelques centaines d'emplois directs et d'emplois induits auprès des petits producteurs", indique au JDD le cabinet de M. Montebourg, en pointe sur le "Made in France". Vente-privée.com compte 2,5 millions visiteurs chaque jour et emploie 1800 salariés pour un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros en 2012.

Publié dans pure player strategy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article