Signe de modernité la Fnac se connecte à ses clients avec un nouvel outil : le popup store.

Publié le par le-furet-du-retail

 

pop-up-store-Fnac-le-furet-du-retail-5.png

Les pop up store sont nés aux états unis dans les années 2008 et sont de pures enfants de la crise. 

La crise restant et les formes de commerce évoluant, les magasins éphémères s'avèrent rester une opportunité tactique et maline pour marques et enseignes - brick and mortar ou pure player - d'émerger et de bénéficier de sites ''physiques'' et stratégiques. Mais juste pour une période donnée, généralement courte, propice aux ventes et afin d'aller au contact en proximité géographique et relationnelle avec leurs clients. La Fnac l'a compris et se teste depuis samedi 9 novembre à Albertville sur ce nouveau format.

 

pop-up-store-Fnac-le-furet-du-retail-6.png

 

D'ailleurs personnellement je pense que cela restera la seule forme de commerce ''physique'' sur laquelle les pure players oseront se tester aussi, de manière événementielle et éphémère. Ebay avait testé ce concept pour la période de Noêl à Berlin en 2012. Car le retail ''physique'', mêmem éphémère, reste un art difficile que seuls des acteurs comme la FNAC sont capables de réussir.


pop-up-store-Fnac-le-furet-du-retail-1.png

 

Donc pour finir l'histoire, à l'origine lassés de voir des magasins aux USA fermés pour cause de crise brutale et situés à des emplacements stratégiques, les bailleurs eurent alors l'idée de louer de manière ''éphémère" ces places fortement rémunératrices sur certaines périodes, à des marques ou des enseignes, souhaitant bénéficier de l'aubaine de baux ''précaires'' pour être présentes dans des villes où elles ne pourraient amortir un loyer annuel.

Toysr'us avait par ex lancé Toysr'us express, des petites surfaces de vente ouvertes 3 mois avec les 80 / 20 du jouet pour les fêtes de Noêl dans des villes où l'enseigne n'aurait pas put être plus durablement.

 

fnac-copie-2.jpg

 

ALBERTVILLE : La première FNAC éphèmère au coeur de 4 vallées.

Les clés du succés sont là : une ville avec une population locale concentrée et une station de ski accueillant des milliers de familles pour les vacances de Noêl.  Une période propice à l'achat de produits ''culturel'' et de loisirs électroniques pour les cadeaux. Un potentiel important pour la FNAC, à la fois en vente, en visibilité, en contact et relation clients, en connectivité, et en image.

Et un relais entre Fnac.fr et Fnac retail, ce pop up store permettant de bénéficier du service click&collect avec des points de retraits, désormais indispensables dans un offre de commerce ''global''. Malin, on va au ski, on a besoin de cadeaux, on les commandes en ligne et on va les chercher le jour de Noêl après la dernière descente de la journée.


pop-up-store-Fnac-le-furet-du-retail-4-copie-1.png

 

En chiffres : (sources FNAC et F3 région). 

- 220 m2 de surface de vente, 3 mois d'ouverture du 9 novembre au 1er février, 5 vendeurs en CDD, 2 jours de formation pour ces vendeurs, 1 semaine entre la formation des vendeurs, la mise en place, et l'ouverture du magasin... C'est fort.

 

pop-up-store-Fnac-le-furet-du-retail-2.png

Amélie Bernard Bernardet vendeuse : un reportage F3 à voir sur http://alpes.france3.fr/2013/11/09/la-fnac-ouvre-un-magasin-ephemere-albertville-en-savoie-354737.html

 

Et déjà des témoignages clients élogieux et plein d'espoir pour les "brick and mortar" : 

""c'est super, même si 3 mois c'est peu pour nous, nous aurions peut être besoin d'une FNAC ici, mais c'est bien ..." ce serait préférable qu'ils restent ici  pour toujours"... 

Un bon moyen pour la FNAC et le dirigeant de ce magasin - Jean Louis Maurin - de tester un pilote ''saisonnier'' et d'opportunité, de tester l'humeur des clients et de bénéficier d'un Buzz positif qui fait plaisir à entendre.

 

Bref le commerce physique reprend l'initiative et envoie des signes très offensifs aux géants du virtuel. Des singe s'appuyant sur ses points forts : le relationnel, l'experience et la crosscanalité bénéfique au ''web to store''.

 Le prix à payé est lourd, le combat n'est pas terminé. Mais 2013 à été une bonne année pour identifier les vrais leviers du commerce non pas de demain, mais d'aujourd'hui. Celui qui n'a rien à envier au ''100% digital'' à condtion qu'il remette les bons éléments en place, accueil, services, choiw on/off.... 

Une seule ombre au tableau, que personnellement je regrette - et je crois savoir que les Dirigeants de la FNAC trouvent cela aussi dommage - à savoir la mise en place d'un vrai partenariat entre les libraires traditionnels, qui seuls n'arriveront pas à lutter face au commerce connecté et notamment Amazon, et cette enseigne Fnac qui plus que toute autre à toujours eu le mérite de ''démocratiser" la culture.

Et face à Amazon, une initiative de partenariat entre libraires de centre ville et les ''petites Fnac'' qui peuvent renaître demain grâce au mode connecté..... serait vraiment une formidable dynamique. 


 

Communiqué de presse officiel : -----------------------------------------

Pour les fêtes de fin d’année, la Fnac ouvre un magasin éphémère à Albertville 

La station de sports d’hiver d’Albertville accueillera à l’occasion des fêtesde fin d’année un magasin éphémère Fnac du 9 novembre 2013 au 1 février 2014. 

Situé au sein du centre commercial les 4 Vallées Albertville géré par Mercialys, la Fnac proposera sur 220 m2, le meilleur de sa sélection dans toutes les catégories de produits (high-tech, livre, musique, vidéo, jeux jouets….), l’omni-canalité est au coeur de la conception de ce magasin éphémère. Les clients pourront ainsi accéder à toute la richesse de l’offre Fnac.com, se faire livrer en magasin ou à domicile, ou encore utiliser ce magasin comme Relais Colis pour leurs commandes effectuées depuis Fnac.com.

 CONTACT PRESSE Fnac : Gaëlle Toussaint- 01 55 21 84 71- gaelle.toussaint@fnac.com

 CONTACT PRESSE Mercialys : Nathalie Raillard – 01 53 70 23 12 – nraillard@mercialys.com

 

 

A propos de Groupe Fnac – www.groupe-fnac.com

Groupe FNAC est une entreprise de distribution de biens culturels, de loisirs et de produits techniques. Leader en France et acteur majeur dans les pays où il est présent (Espagne, Portugal, Brésil, Belgique, Suisse, Maroc), Groupe FNAC dispose à fin 2012 d’un réseau multiformat de 171 magasins (dont 104 magasins en France), des sites marchands avec notamment Fnac.com, positionné 3ème site de ecommerce en termes d’audience en France (750 000 visiteurs uniques/jour). Acteur omni-canal de référence, Groupe FNAC a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires consolidé de 4,1 milliards euros et emploie plus de 16 000 collaborateurs. (NYSE FR0011476928 FNAC)

 

 

 

 


Publié dans pop up store

Commenter cet article

ERWAN 20/12/2016 12:17

5886
5602- 1771 9658