Scoop : Incroyable Amazon me livre une commande passée chez C-Discount !!! Cherchez l’erreur ?

Publié le par le-furet-du-retail

le-furet-du-retail-c-discount4.png

Expérience personnelle et assez incroyable.

Question : quels pourraient être les liens entre C-Discount et Amazon…apparemment aucun jusqu’à nouvel ordre.

Mais on connaît la velléité de Amazon à aller chercher le client... là où il achète. Dans le commerce physique cela s'appelle le showrooming... et  je crois avoir décelé au travers d'une expérience personnelle et tout à fait par hasard une autre tactique de 'site-rooming'' ou ''e-commercerooming ???? 100% on line. Si c'est ça c'est grave !

Je suis assez interpellé par cette expérience personnelle ( c’est mal tombé…) qui n’est ni une ’bad’ experience, ni une ‘’good experience'' .. et il n'y a pas de shopper 'lésé'' mais un un peu abusé, et une expérience ‘interpellante’. Soit fruit d'un hasard assez improbable... soit un signe dont je ne peux augurer de la portée ...

Et pour un ‘modeste’ pro du ‘commerce’ on / off comme moi, ça aurait pu tomber plus mal.

Mais quels peuvent être les rapports entre C-Discount et Amazon, concurrent on line et en m-commerce ? Apparement aucun ils sont directement concurrents.....

 

Résumé de l'expérience : 

Lundi ma femme commande une Cafetière Bodum sur C-Discount …. pas chère.

 

le-furet-du-retail-c-discount-1.png

 

Les bons de commande et les confirmations par e-mail sont à entête C-Discount. Avec une mention '' l'expédition ... par votre vendeur Boomstick''  pour moi le logisticien ou grossiste asilé sur la place de marché que constitue C-Discount ?  le mail est signé C-le marché : une place de marché de c-discount qui asile des vendeurs en ligne ''triés sur le volet - dixit le site C le marché '' par C-Discount .

 

2012-6-2189-copie-1.JPG

 

Livraison Jeudi … comme prévu.

Dring la sonnette ... ‘Super’ me dis-je ‘la cafetière Bodum que ma petite femme à commandée chez C-Discount ! ’.

‘’Que nenni’’ me dit elle c’est un colis au désormais célèbre logo au sourire Amazon. ''Ah bon ? mais on n’a rien commandé sur Amazon''' …surtout version Amazon.co.uk  ???

 

 

2012-6-2187.JPG

 

J’ouvre … Surprise la cafetière commandée chez C-Discount… m’arrive par AMAZON avec un carton Amazon, un bon de livraison Amazon qui me donne rendez vous à bientôt sur www.amazon.fr’’ et une offre de partenariat Amazon… MDR... voire comme dirait ma fille PTDR.... !

 

2012-6-2194.JPG

 

Génial, 20% de réduction à  valoir chez AMAZON sur des marques et boutiques « mode 2012 » Kookai, Esprit, Desigual, Levi’s, Hilfiger …. Etc…

20% de réduction valable sur ces marques via le site Amazon.fr…. jusqu’au 4 / 11 / 2012 pour une commande passée sur C-Discount ???? 


2012-6-2188.JPG

 

2012-6-2195.JPG


Je me pince.

Non je ne rève pas : le leader pure player du On line américain qui récupère du business via le leader français du discount On line, filiale du groupe Casino distributeur Off line. Une erreur.. ?  oui certainement. 

 

Mais si on veut bien réfléchir : qu'est ce qui empêche Amazon Luxembourg de créer des filiales ou d'avoir des accords avec des grossistes au ... Luxenbourg qu'il va asiler dans des places de marchés de sites concurrents. Et dont il détourne la clientèle avec une offre promotionnelle à valoir immédiatement sur leur site. C'est ce qui vient de m'arriver mais je dois avoir mauvais esprit. Impossible.

 

Et si C-Discount n'était pas au courant que la société BOMMSTICK grossiste ayant un catalogue de plus de 59 000 références ..quand même ... ait un accord avec son principal concurrent Amazon... Mais je dois avoir mauvais esprit.. pas possible déontologiquement. 

 

Ils nous étonneront toujours chez Amazon.. on n'a plutôt interêt à faire gaffe à notre vie privée et à la protection de notre confidentialité dans le cadre de nos achats ....

 

Moi si l'on ne me donne pas la preuve que c'est une erreur fortuite ou un maladresse logistique....  j'appelle cela carrément du détournement de commande de C-Discount par un intermédiaire grossiste basé à l'étranger, et ayant des intérêts commun avec son concurrent principal. Mais je dois avoir mauvais esprit... c'est pas possible ça.

Déontologiquement c'est pas possible.

Exemple : Imaginez la Redoute asilant dans ses livraisons des coupons valables sur le catalogue des 3 suisses .... simplement parceque les 3 suisses ont payé un droit d'asilage chez son concurrent ....

 

Si quelqu’un à un début d’explication je suis preneur ... et j'aimerai bien entendre C-Discount et Amazon sur ce point ou ce type de pratique, ou d'erreur ... ca peut arriver. 

 

En regardant de près seule cette société SARL Boomstick (basée à Luxembourg) est commune : elle apparaît sur le bon de commande C-Discount (basé à Bordeaux) et sur le bon de livraison Amazon.fr (basé au Luxembourg .. CQFD…). C-Discount abritant des produits de grossistes 'pro' en ligne en ‘’produits blancs’  mais apparaissant référencés en fond de catalogue C-Discount.

 

Ou alors, moins de mauvais esprit, on peut simplement imaginer que Boostick livre des clients pour les deux commerçants en ligne, Amazon et C-Discount, mais ... erreur fatale ... il a un peu inversé entre sociétés passeur d’ordre et  société expéditrice ?

Ou alors Amazon en profite pour  détourner de la clientèle ramasse la commande et la détourne ???? peut être même au détriment de C-Discount ???? Non pas possible.

 

Ou alors - improbable mais - C-Discount se satisfait simplement d'être commissionné par un intermédiaire qui livre et dirige directement son cybernaute chez son concurrent direct avec une offre promo attractive ????  Non pas possible je dois avoir mauvais esprit. Au prix du recrutement d'un client on line, le filer à son concurrent en connaissance de cause. Pas possible.

 

Ca fait un peu désordre et laisse rêveur.

 

Et si ce n’est pas une confusion malheureuse d’un intermédiaire grossiste commun…. mais alors quelle explication ?

Un scoop : un vrai partenariat entre Amazon et C-Discount en France.... Ah oui c'est peut être ça ...

 

Imaginons les conséquences d’une alliance entre C-Discount et Amazon en France ….

- Amazon cherchant à exister off line… pourquoi ne pas imaginer à terme une présence Amazon dans les magasins Casino ???? Bof.

- Amazon et C-Discount s’allient pour exister off line. On connait la velléité des acteurs du On à vouloir exister sur le Off… Une boutique C-Discount existe rue du Bac à Paris et à Bordeaux …. Quid d’un destin et d’une mise en commun…. D'une présence commune Off line ???? Difficile à croire.

- Amazon échange de bons précédés … ? 

Nous avons là deux acteurs dont le ‘’bon sens commercial’’ laisse rêveur. Roi du showrooming, Amazon dit sans complexe à ses clients US d’aller choisir le produit qu’il souhaite chez ses concurrents ''brick and mortar'' et leur conseille d’acheter ensuite sur le site Amazon via l’appli mobile ‘’Amazon shopping App'.

Voici leur dernière pub et lire mon article  Showrooming : l'appli Amazon à reconnaissance d'image en réalité augmentée ... aie aie aie ca va faire mal au commerce !

 


 

Pourquoi douter dès lors que si Amazon trouve un moyen de payer moins cher le recrutement d'un client via un site concurrent .. il ne va pas s'empêcher également d'aller détourner de la clientèle sur des sites de e-commerce leader concurrents : j'invente le terme après le Showrooming, voici venu le temps du e-commercerooming ... 

 

Mais coté C-Discount on n'est pas non plus tout blanc .... 

En effet, si vous regardez la page information de l’appli C-Discount sur l’app store ou google play, C-Discount annonce carrément la couleur : ‘’trouvez.. scannez.. et achetez ... moins cher ! ’’

 

2012-6-1910.JPG

 

Enfin dernière Hypiothèse  ??? un simple échange partenarial de ‘logistique’ pour réduire les frais d’expédition ??? Je n’y crois pas un instant : un bordereau de livraison Amazon société basée au Luxembourg, pour un produit acheté chez C-Discount basé à Bordeaux via une société grossiste intermédiaire basée au … Luxembourg.

 

En attendant à un moment où l’on veut restaurer la confiance et la transparence du client … ca fait désordre et nous laisse rêveur sur cette ''confiance'' que l’on peut avoir sur des acteurs qui n'ont, à mes yeux et sous réserve d’inventaire, qu’ une seule chose en commun : piquer des clients aux autres .. sans vergogne sous le sacro-saint principe du prix bas.

 

Au final, le shopper n'est pas lésé... sauf que ces coordonnées les plus précieuses sont passées de C-Dicount à Amazon, et sauf erreur de ma part dépendent donc du cadre législatif Luxembourgeois à la législation Française... à son insu.

 

Bon en attendant,  je vais profiter de ma réduction Amazon offerte contre mon achat chez C-Discount…. Elle va avoir une saveur particulière.


Mais je vais dérouler le fil... je vous tiendrez informé. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Guilbert 02/09/2017 15:46

Amazon vient de me livrer en prime 1 jour ouvré un produit commandé sur PriceMinister !!!!

le-furet-du-retail 11/09/2017 15:41

Aie cela ne s'arrange pas, je pensais que c'était des erreurs de jeunesse mais c'est étrange. Le vendeurs tiers peuvent être présent sur les deux market place mais quand même... vis à vis du client c'est une abbération. Merci pour votre fidélité.

corinac 19/08/2017 10:41

Bonjour,

Il vient de m'arriver la même chose. J'ai commandé un appareil photo sur le marketplace FNAC et j'ai reçu un agrafeuse rose d'AMAZON (que je n'ai jamais commandé, j'ai déjà 2 agrafeuses chez moi). Dans le colis il y avait un message avec le numéro de ma commande FNAC pour l'appareil photo, donc il n'y a aucune doute, ils ont mélangé les commandes.

Et maintenant ni FNAC ni AMAZON répondent à mes e-mails.

François 11/07/2017 17:35

Bonjour,
J'avoue ne pas avoir lu tous les commentaires. Pardon si l'explication a déjà été donnée.

C'est tout simplement qu'amazon n'est pas qu'un site de vente en ligne. Amazon propose désormais des offres logistiques au même titre que d'autres logisticiens. Amazon stock et expédie la marchandise d'un vendeur, aussi bien pour une vente effectué sur sa propre place de marché (Amazon.fr) que sur une autre place de marché (Cdiscount, Fnac...) ou bien même sur le propre site du vendeur.

Moi même je suis gérant d'un site e-commerce. J'utilise un logisticien peu connu, mais je pourrais très bien travailler avec la logistique d'amazon. (qui a d'ailleurs d'excellents tarifs, du fait du volume qu'ils traitent pour leur propre vente).

Il n'y a donc rien de problématique ou de surprenant (en lisant votre article, je me suis dit tout ça pour ça !)...90% des colis que vous recevez après avoir acheté sur internet son expédiés par un logisticien (avec un BL ou colis au nom de celui-ci par exemple). En d'autres termes, quand vous recevez le colis, ne pensez pas à Amazon (le site mondialement connu) mais à Amazon logistique.

La contre partie de cela est effectivement qu'Amazon en profite parfois pour faire de l'asilage colis (le fameux coupon de réduction reçu dans votre colis). C'est de bonne guère, il prépare votre colis, il en profite pour glisser une pub dedans.

En fait C-discount ne sais pas que le vendeur de sa place de marché utilise tel ou tel logisticien.
Il ne sais donc pas que c'est amazon qui traite le colis.
A l'inverse, Amazon reçoit une demande d'expédition du vendeur, mais ils ne savent pas qu'il s'agit d'une vente effectuée chez c-discount. Comme tout logisticien, on lui dit d'envoyer tel produit à tel adresse, point.

Il n'y a donc aucun accord entre les deux, aucune polémique farfelue à engager. C'est juste des logisticiens, des vendeurs et des places de marché qui font leur boulot ! Même si recevoir un coupon amazon pour une vente passée chez c-discount peux effectivement faire sourire, il n'y a pas de quoi en faire tout un article en titrant que c'est incroyable alors que c'est tout à fait normal et fréquent.

Posez vous, prenez un café (avec la cafetière de madame), respirez un bon coup et profitez de la vie ! ;-)

Didier 11/07/2017 13:05

Bonjour,
La technique semble se répandre, puisque c'est en achetant sur le Market place de la Fnac que je me suis fait livrer par Amazon. Le vendeur semble résider dans la principauté d'Andorre (il s'appelle Andorra shop). Au passage, il vend un lot de 3 pinces à escargot et n'en livre que 2... et ne comprend pas le problème !
Du côté de la Fnac, c'est silence radio. Tant pour la malhonnêteté de son hébergé que pour la participation d'Amazon...

le-furet-du-retail 11/09/2017 15:43

c'est le problème des market place qui ne contrôle par les vendeur tiers... effectivement mais cela est indécent de reporter la faute par le client. En plus à l'ère d'internet le buzz va vite. La preuve. Cdlt.

Nathalie 31/08/2017 14:44

Bonjour,
Je viens de commander chez C-Discount un lot de croquettes + sachets pour chats.
Fournisseur : Andorra shop, logisticien : Amazon, livraison : Colis Privé. Le colis m'a été partiellement livré dans ma boîte aux lettres et depuis je me bats pour prouver qu'il manque 1 sac de croquettes de 4 kgs et Andorra Shop, effectivement, qui fait semblant de ne pas comprendre, en vient même à me rpréciser en PS de leur dernier mail que "déclarer un colis perdu peut amener à des sactions pénales et à une amende si c'est une fausse déclaration" no comment ! Ils La livraison est incomplète j'ai 40 euros dehors et en plus, ils se permettent de traiter leur cliente de malhonnête. Je déconseille ce vendeur.

Jean-Marie 07/07/2017 21:10

Bonjour
Il viens de m'arriver la même chose.
Petite caisse à monnaie commandée chez C Discount (je boycotte volontairement Amazon)
Et je reçois cette caisse avec un bordereau de livraison Amazon.
Je ne comprends pas