Salon du Marketing Point de Vente : premier bilan .. premières perspectives.

Publié le par le-furet-du-retail

mpv-weill-5.jpg

Très positif ce salon ... c'est l'avis général des exposants et organisateurs. Trafic, contact, qualité des débats, qualité des visiteurs, qualité des awards, variété des matériels exposés ont crée une satisfaction générale .... mais comme le temps passe vite ... !

Le salon du Marketing Point de Vente vient tout juste de se terminer ... que déjà on se demande ce que cela va pouvoir être dans deux ans, tant les métiers les outils et les technologies gravitant autour du magasin et du commerce évoluent à une vitesse vertigineuse.

L'avantage d'un salon qui a lieu tous les deux ans c'est qu'il lisse dans le temps les phénomènes, conforte les véritables tendances de fond et fait disparaître les phénomènes ''gadgets''.

Donc en synthèse : un très beau salon, et - en apparerence - seulement rien de bien neuf sous le soleil de la PLV et autre POP. Ce marché à connu une superbe croissance de + 16% en 2011, et le champagne coulait à flot vendredi dans les stands malgré la crise, plutôt bien gérée par les acteurs présents.

Review?

La star ? Toujours sa majesté LE carton qui à encore de beaux jours devant lui. Traité de manière de plus en plus créative, depuis les formats pocket et très fins à l'image de magnifiques petites scénettes de vitrines pour les parfums jusqu'aux formats les plus spectaculaires et majestueux avec les théâtralisations du secteur food en général et alcool en particulier qui sont toujours aussi impressionnantes. De même les meubles et display de sol, toujours aussi créatifs capitonnés, thermoformés, façon sellier, illuminés, raffinés, bref magnifiques ... de même les décors vitrines à l'image de la vitrine de Noêl Sephora que j'ai adorée, et des PLV Nespresso d'une qualité d'exécution et d'une élégance extrême.

IMAG0158.jpg mpv-weill-2.jpg

Au milieu de tout ça ... encore et toujours les '' barnums'' structures gonflables qui s'affinent deviennent transparentes et accueillantes (on peut rentrer dedans...) et restent toujours les stars de l'événementialisation du point de vente ou de son environnement immédiat, au côté des drapeaux oriflammes et autres bannières de plus en plus immenses.

        IMAG0195.jpg

Aujourd'hui faire un mur de 18 m2 en tissu et qui pèse le poids d'un sac de sport est possible... les matières s'allégent, les matériaux s'affinent et permettent à la créativité de se débrider. On en arrive jusqu'à la lévitation d'objet chez Paris Display capable de vous faire tourner dans le vide des objets téléphoner, flacon de parfum, bouteilles pouvant aller jusqu'a 2 kg ...

IMAG0188.jpg   IMAG0205.jpg

Et en périphérie les dalles digitales et autre supports ''dynamiques'' interactifs ont trouvé leur place : certe le marché du Digital Signage est moins prometteur que ce que l'on (ou que certains) imaginait.. mais les écrans sont là. Diffusant de l'image sur des surfaces de plus en plus petites (2,4 pouces format le plus mini du salon) ou de plus en plus grandes car il n'y a plus de limite... on peut couvrir sa facade extérieure de magasin de dalles numériques voire un immeuble entier comme à Times square pour American eagles avec Aerva et interagir directement depuis son smartphone en envoyant des messages ou photos sur ces écrans. 0ui c'est possible.

En plus les dalles ''surface'' sont devenues multi-touch, interactives avec le shopper, on ne sait pas encore très bien quelle place elles doivent prendre dans le process de vente et le face à face shopper, mais tout cela avance. Là les stars du salon ont été BUT, mais également NESPRESSO avec sa borne de paiement avec lecteur RIFD intégré.

 IMAG0155.jpg

On retrouve également un peu de virtualisation holographique : là c'est Coca Cola qui à impressionné avec sa borne holographique et sa bouteille animée, avec distributeur de coupons intégré ... s'il vous plait. Mais dieu que c'est petit. Tout ça pour ça...

Par contre j'ai été très impressionné par les vitres qui deviennent dynamiques ...  plus besoin d'écran ou de dalle c'est la vitrine qui devient communiquante animée et interactive ... ou même comme chez LG, c'est directement la porte de l'armoire surgelés qui est animée. Un média dynamique intégré, que j'avais repérée à Dusseldorf en 2011, et qui devrait faire parler rapidement de lui.

 IMAG0147.jpg


Bref la communication en magasin n'a plus de limite ... tout semble possible.

Et comme le magasin reste central et restera central malgré la montée en puissance des nouvelles technologies web et autre smartphones dans le parcours client, tout va bien.

 

Donc qu'est ce qui change et va changer ????

Depuis quelques années, nous sommes passé du salon de la PLV - Publicité sur le lieu de vente, à celui de la CLV - Communication sur le lieu de vente. La nuance? ne plus être que ''beau'' ou ''émotionnel'' mais aussi informatif et communiquant.

Puis nous avons vu arriver le digital média et les dalles numériques 1ère génération, de plus en plus petites et légères ... et maintenant de plus en plus grandes et sans limite. 

Puis cette année nous sommes passé - sous l'implusion du Bureau du Popai et de l'évolution des attentes du métier - au MPV : Marketing Point de vente et au "connected store".

La nuance ? le magasin se retrouve au centre d'un dispositif de communication pensé refléchi et remis au centre d'un process global d'achat qui se complique se digitalise et se virtualise. 

Il s'inscrit au centre d'un parcours et plus seulement en fin de parcours. Le magasin doit donc interagir face à un shopper, client, usager, citoyen, râleur, mature, opportuniste, informé ... et connecté même dans le magasin.

Lors du dernier salon de 2010, le web et le e-commerce était encore considéré comme le concurrent et l'ennemi du magasin. Aujourd'hui c'est son complément indispensable. On parle de magasin ''connecté'' pour assurer une liaison entre le virtuel (site de l'enseigne) et le physique (magasin) . C'est accepté par les deux parties qui y trouvent leur comptant : facilité et réassurance pour le shopper, facilité pour le magasin qui voit dans ce nouveau service de nouvelles perspectives notamment la transparence des sotcks, élargissement de sa palette de services,  contrer le e-commerce desk top, etc... Et on commence à mettre des bornes connectées en magasin, le drive explose, le shopper est content, c'est lui qui décide quand / comment / où . Je vais en magasin et je commande en ligne (BUT, King jouet, Eveil et Jeu, Castorama, Fnac ...

Quel chemin parcouru en 2 ans.

 

En 2012 ? l'ennemi ou l'inquiétude pour le commerçant vient du smartphone et du digital ''embarqué'.

Là cela change radicalement la donne car ce n'est plus seulement le magasin mais l'intégralité du ''commerce'' qui doit être connecté. Pouvoir suivre et tracer le shopper sur l'intégralité du parcours et faire que sa décision d'achat se fasse le plus souvent possible dans le magasin ou en tout cas en faveur de sa marque ou son enseigne au moment de la transaction.

Car la véritable évolution pour les prochaines années avec le digital embarqué c'est que votre magasin pourra être le show room de votre concurrent !

Amazon aux USA par ex. Avec son application mobile, le client peut acheter en ligne (avec une réduction qui plus est) ce qu'il est en train de choisir dans VOTRE magasin. Merci et au revoir ;°) .

Votre client aura pris le canal magasin pour ce qu'il a de meilleur, voir le produit, le toucher, avoir une émotion, se faire conseiller... mais acheter directement sur le canal en ligne (rien de nouveau on pouvait le faire chez soi depuis son ordi...) chez votre concurrent mais là depuis votre magasin. Un exemple significatif : 36% des possesseurs de smartphones aux USA ont déjà effectué un achat via leur smartphone depuis un magasin (source COMSCORE sept 2011)

Et c'est certainement à partir de ce digital ''embarqué'' que les plus grandes évolutions vont venir pour le prochain Salon MPV 2014 : prenons le cas également de la NFC. Pour mémoire Near Fileld Communication, c'est à dire que votre téléphone captera une information en proximité immédiate d'un produit, plus besoin de scanner. Un exemple : les douchettes des hypers pourront disparaitre cette fonction pourra être intégré à votre smartphone, et adaptée à votre profil ... (tailles, allergies, régime Dukan ....) paiement inclus.

 IMAG0162

Aujourd'hui en test (par toutes les enseignes et les banques...) je fais ici le pari qu'elles seront omniprésentes dans deux ans pour le prochain salon MPV. Dans le merchandising les POP, et autres supports corners de marques. Le QRCode aura été remplacé par la communication sans contact... le m-payment (paiement sans contact via téléphone) aura évolué et donc devra être intégré dans le module magasin.

Les vendeurs seront équipés de tablettes numériques type ipad qui auront vraisemblablement remplacées en grande partie les dalles multi touch one to one... Les réseaux sociaux auront investis les magasins pour que les shopper donnent leur avis en direct, ou les vendeurs puissent poursuivre leur relation avec leurs clients lors du retour au foyer à l'image des twelpforces Best Buy.

Enfin comme déjà abordé dans mon précédent article, l'évolution se fera aussi dans les outils de mesure. Mesurer, calculer un ROI face à tous ces investissements difficiles à appréhender et a arbitrer. C'est la aussi le defi du retail : MESURER !

Bref j'étais hyper heureux de passer trois jours dans ce temple du marketing point de vente... mais je suis déjà impatient de voir le prochain.

D'ailleurs s'appellera t'il encore le Salon du Marketing Point de Vente ?????  

D'ailleur le smartphone sera t'il encore assimilé à un téléphone ????? il aura intégré NFC, carte de fidélité dématérialisée, géolocalisation, profiling etc....

En 2013 : il y aura plus de connection sur internet via smartphone que via desk top (ordinateur traditionnel).

On vit une époque formidable.

Et bravo à tous organisateurs, exposants visiteurs, conférenciers. Bravo au Popai, vous nous avez régalé.

RDV à dans deux ans.

Publié dans PLV

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

http://www.carpediemfrance.fr 20/06/2014 03:36

Merci très beaucoup pour ce post. Sympa.