Pour ses 160 ans AIGLE réinvente ses boutiques : ''Maison de famille'' ... plus qu'un concept un rêve authentique !

Publié le par le-furet-du-retail

 

Flagship-Saint-Germain-des-Pres-cThierry-Arensma.jpg

 

Ouf j’ai failli dire SPIRIT…. non! Pour la marque Aigle qui fête ses 160 ans cette année et lance ses boutiques nouveau concept, c’est un ESPRIT qui anime cet emblème Français et mythique, né à Châtellerault en 1853. La motivation et l’ADN d'AIGLE ? L’amour pour le Caoutchouc … la nature et le grand air ! A la base une matière le caoutchouc... ringard pour confectionner des pneus ... mais si sympas et beau jusqu'à en être élégant et ''tendance'' quand on le travaille comme un ‘’maître caoutchoutier’’ dont la vocation est de créer des produits ''d'usage'' pratiques... mais pas insensibles à la mode et au ''street fashion'' urbain .


Aigle-Maitre-Caoutchoutier-cThierry-Arensma.jpg

 

2013-5-3859.JPG

 

Au départ, l’Hévéa, une matière naturelle souple magique et qui travaillée, manufacturée, malaxée, étirée et vulcanisée donne cette matière si souple et si étanche, et qui habille nos pieds depuis l’enfance à l’âge adulte ... et même plus tard pour la cueillette aux champignons. Aigle fait partie ce notre patrimoine affectif ... on aime où on aime pas (je ne vois pas comment) mais on a tous ce marque dans un coin de notre tête.


aigle 3

Brut sorti d'usine, le caoutchouc ca donne ça...

et fait la joie des chasseurs et pêcheurs de tout age.

aigle-1.png

Mais travaillé par le maître caoutchoutier Aigle ... pour les fashion victims ... ça donne ça !

Le ''bar à bottes'' est une pièce maîtresse dans le nouveau concept des boutiques Aigle.

 

Le-Bar-a-Bottes-cThierry-Arensma.jpg

Vitrine du savoir-faire du maître caoutchoutier, le bar à bottes met en scène les modèles phares allant des coloris traditionnels aux couleurs les plus pop


Aujourd’hui notre vie ne se déroule plus forcément en pleine nature ou dans des conditions extrêmes…. Et depuis quelques années, Aigle s’illustre aussi en ville. De Paris à Tokyo, les bottes en caoutchouc battent le pavé des grandes capitales.


La maison de famille : une boutique, une échoppe, un magasin .... mais avant tout un style tout en sensations et en émotions.

Alors quand cette marque mythique qui n’a fait aucune concession depuis 160 ans malgré les vicissitudes de la modernité réinvente son lieu de vente … forcément elle va loin dans la recherche de l’émotion, du naturel, de la sensation, et d’un retour sur un passé sans nostalgie et sur notre enfance.

Une retour à la maison de famille … c’est ce que propose Aigle dans son nouveau concept de boutique. Aucune modernité, quoique rester authentique quand on a réussi à passer les modes, et revendiquer un passé culturel … bien des marques ‘’modernes’’ aimeraient pouvoir le faire.


Les-portraits-et-cadres-de-famille--Entree-Serre-et-Acces.jpg

 

La maison de famille AIGLE : Un concept store ‘’expérientiel’’ à découvrir dès le 23 octobre à Beaugrenelle.

Alors pour moi perso, autant le dire, hum hum, ... et Aigle n'y était pour rien ... ça à mal commencé pour découvrir ce nouveau concept. J’ai visité Beaugrenelle en chantier (cf mon post Centre Beaugrenelle… la coque est belle dans un environnement plein de promesses. ) les boutiques étaient toutes vides, certaines avec un agencement terminé, mais aux rayons déserts.

 

2013-5-3856_2.JPG 2013-5-3852.JPG

2013-5-3854.JPG 2013-5-3858-copie-1.JPG

 

Et ce fut le cas d’Aigle: boutique terminée, une pile de bottes collector en vitrine. Bien entendu pour corriger le tir et voir le concept dans sa globalité, je me suis précipité Bd Saint Germain pour en voir une complête ... Blague à part, j'ai tout de suite aimé l'authenticité du concept, les matières, l'ambiance et la qualité de l'exécution.

 

2013-5-3847.JPG  2013-5-3853.JPG

 

Et la magie c’est quand même crée. En rentrant dans cette espace ... j’ai tout de suite ressenti une ambiance, des matière nobles et brutes, un naturel rassurant, une authenticité et l’esprit de la maison de famille Aigle : une boutique aux casiers en bois brut, rappelant à la fois une maison de famille, mais aussi une échoppe d’antan où le bon conseil au client l’incitait à revenir et devenir un fidèle de l’adresse. Et à l'heure où les boutiques ''physiques'' doivent valoriser leurs atouts face au rouleau compresseur des pure players du web, c'est un investissement louable.

 

Espace-Homme-cThierry-Arensma.jpg

 Flag ship Aigle Bd St Germain.

 Vitrail Boudoir ©Thierry Arensma

Et Surtout un mélange subtil de bois, de métal de verre et de jeux de lumières, car la maison de famille comporte toujours assurément une véranda, ou une serre. Un endroit magique entre ‘’dehors’’ et ‘’dedans’’, où se mèlent nature et ambiances intérieures, et qui donne aux boutiques Aigle cette impression d’avoir une ‘’fenêtre’’ ouverte sur l’extérieur… dans une ambiance nature.

 

La-Serre--Espace-Chaussures-et-Bottes-Homme-cThierry-Arens.jpg

 

En parallèle de son implantation à Paris, dans la première boutique Aigle au 139 du boulevard Saint Germain, cet esprit de boutique « maison de famille » se déploie également à Tokyo, au sein de la boutique de Shibuya, second flagship de la marque ouvert il y a 20 ans.

Donc j'aime... cela fait partie des boutiques où j'irai bien boire un chocolat chaud ou un thé à 5 heures ... même sans acheter... Superbe.

 

 

Commenter cet article