Les politiques d’embauche de saisonniers des leaders US pour les Ventes de fin d’année : Wallmart embauche 50 000 saisonniers .

Publié le par le-furet-du-retail

walmart-2[1]

On le sait : la bonne réponse que le commerce traditionnel peut opposer à l’érosion des ventes et du trafic par les sites de e-commerce et autres places de marché c’est en investissant dans l’humain. Le seul critère sur lequel ils remporteront toujours l’adhésion des clients.

Tesco avait osé l’année dernière pour surpasser ses difficultés en embauchant 8000 collaborateurs en magasin, alors que ses résultats étaient mauvais ce qui lui avait permis de redresser la barre. Carrefour et U annonçait la semaine dernière 1700 embauches de métiers de bouche, de proximité et du digital (voir mon post Pour un commerce qui profite à tous ... on embauche! Interview de Serge Papin Président de Système U sur i-télé. ) Wallmart annonce une grande vague d’embauche de saisonniers et Target préfère donner des primes en faisant travailler plus ses collaborateurs en poste…   

La saison des Fêtes approche à grands pas et Wal-Mart envisage annonce son intention d’embaucher 55.000 travailleurs saisonniers, en hausse de 10 pour cent par rapport à l'an dernier.

Mais ce qui est surprenant, selon George Anderson, c'est que Wallmart en profite pour ‘’up-grader'' son personnel en prévoyant de faire passer quelques 35.000 collaborateurs actuellement à temps partiel en contrat ‘’à temps plein’’ et 35.000 autres de ''temporaire'' à ''temps partiel''. Ce qui signifie que l’enseigne compte bien investir sur le long terme et non dégraisser les équipes. La fin d’une époque ?

 «Nos collaborateurs ont toujours été la clé du succès de Wal-Mart, et c'est particulièrement vrai pendant les vente de fin d’année ", a déclaré Gisel Ruiz, vice-président exécutif, chef de l'exploitation de Walmart US, dans un communiqué. Des emplois et évolutions qui devraient perdurer après la fin d’année déclare un porte parole de Wallmart.

Tout en ajoutant que d’avantage de travailleurs cela augmentera certes les coûts, mais Walmart s'attend à ce que l’augmentation des effectifs réduisent ses problèmes de ruptures, de gestion de linéaires sur les fortes rotations, et permette d'améliorer le service aux clients, des mesures qui devraient donc conduire à une hausse des ventes.

A l’inverse, Target concurrent direct de Wallmart à récemment annoncé qu’il se désinvestissait en nombre d’embauche de saisonniers sur la période (70000 vs 88000 en 2012), préférant augmenter le nombre d’heures travaillées des collaborateurs en place.

 

En tout cas les leader investissent sur l’humain.. une bonne nouvelle ?  

Commenter cet article