les e-shoppeuses adictes de l'achat en ligne : initiatrices de la consommation de demain (études l'observatoire des e-shoppeuses).

Publié le par le-furet-du-retail

le-furet-du-retail.com-cyberacheteuse.png

Sources http://www.emailstrategie-s12.com/fr

Quelles sont les évolutions de comportement des e-shoppeuses et leurs postures clés sur les nouveaux canaux de consommation ?

24h00, l’agence des e-shoppeuses et l’Echangeur by LaSer dévoilent les résultats de la 2ème édition de l’Observatoire des e-shoppeuses* consacrée à l’étude des femmes cyberacheteuses assidues (définies comme réalisant plus d’un cyberachat par trimestre, dans plusieurs catégories et sur différents sites, et se connectant au moins une fois par jour à des fins personnelles sur internet). Cette année, l’Observatoire introduit une analyse du comportement des e-shoppeuses sur les réseaux sociaux et smartphones.
La E-shoppeuse : nouvelle terminologie pour une cible à haut potentiel en voie de démocratisation
- La e-shoppeuse est âgée de 39 ans en moyenne. Plus de la moitié des e-shoppeuses achète sur internet plusieurs fois par mois. Elles transforment en moyenne 11 paniers par semestre auprès de 4 sites différents.
- Aujourd’hui les e-shoppeuses représentent une cyberacheteuse sur cinq. Ce comportement, auparavant très majoritairement observé auprès de jeunes familles CSP+ parisiennes, se répand progressivement chez les plus de 55 ans et les moins de 24 ans, les employées et les grandes villes de province.
La E-shoppeuse, initiatrice de la consommation de demain
- Chez les e-shoppeuses les tendances marchés sont accentuées et précurseurs.
Ainsi, 40% des e-shoppeuses sont détentrices de smartphones. 26% de ces dernières ont déjà réalisé un achat via mobile et 23% ont effectué une réservation par ce canal.
Les e-shoppeuses utilisent massivement les fonctionnalités avancées sur le canal Smartphone : communautaires, achats et bons plans, servicielles. 57% effectuent leurs achats sous l’influence générale du web social.
- Plus de la moitié des e-shoppeuses (52%) utilisent le web social et notamment Facebook pour optimiser leur consommation.
Trois typologies de cyber-consommatrices ou « social network shoppers » sont ici distinguées selon leurs différentes motivations:
- les «Affairistes» : Social Shoppeuses opportunistes, utilisent les réseaux sociaux pour les bons plans (couponing, remises, prix bas…),
- les «Alternatives» : Social Shoppeuses plaisir ; utilisent les réseaux sociaux pour découvrir des modes de consommation inédits,
- les «Influentes » : Social Shoppeuses averties ; utilisent les réseaux sociaux pour adopter en avant-première et influencer leur communauté.
- Dans ce contexte, les e-shoppeuses présentent une appétence déjà forte pour les outils de social shopping innovant : achat sur facebook (14%), co-browsing (14%) ou encore e-cagnotte (21%).
(Source: l’Observatoire des e-shoppeuses)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dubaitravelshop.com 26/05/2015 12:13

It was wondering if I could use this write-up on my other website, I will link it back to your website though.Great Thanks.

cheapsnapbackhatstrade 03/05/2015 08:27

Hello, you used to write great, but the last few posts have been kinda boring¡K I miss your great writings. Past few posts are just a little out of track! come on!