Jacques Antoine #Granjon : Vente Privée est 100% ''Google free'' .. et Française dans l'Europe!

Publié le par le-furet-du-retail

jagranjon.png

 

Sous sa sympathique carapace de post soixant huitard reconverti désormais célèbre, Jacques Antoine Granjon PDG du site Venteprivee.com est un personnage atypique, un ours attachant et dont on ne peut contester la vision. Aujourd'hui j'ai découvert aussi son engagement dans la fonction sociale et la responsabilité locale de l'entreprise.

D'aucun pourrait dire que sa success story venteprivée.com à surfée opportunément sur un filon en prenant le train à la bonne heure, et qu'il est facile d'expliquer ce succès à posteriori, ''maintenant que cela marche... ''.

Mais incontestablement il y avait dès le départ une véritable vision, et qui n'a pas changé d'un pouce. Tout le ferment de la nouvelle économie, et du commerce de demain ... que dis-je pas de demain mais déjà d'aujourd'hui.

Lui le pourfendeur d'un succès ''100% dématérialisé et digital'', a offert aux marques et au bon moment un véritable 'concept marketing média '' avec un vrai modèle économique 'natif'.

Et dans un domaine où à l'époque tout le monde refusait de penser qu'on pouvait faire de l'image et de l'argent qualitativement : le discount et l'écoulement massif de stocks dont les marques ne savaient que faire... Vente privée apporte un concept où les marques peut écouler jusqu'à 400 000 pièces lors d'une de ces cessions, et sans abimer leur image !

Et aujourd'hui on découvre que lui ''JAG'' le ''discounter de luxe'' est aussi le plus grand défenseur des valeurs du commerce traditionnel, de l'entreprise française, de l'entreprise sociale et responsable, et de l'Europe. 

 

Alors à l'occasion de son interview par Marion de Franchweb hier - voir lien à la fin de ce post - à l'occasion de la grande messe LEWEB 2012 je relaie son propos et l'analyse...

 

Ah j'oubliais ..... comme par hasard, mais c'est louable, c'est aussi la même semaine qu'à choisi Fleur Pelerin, ministre déléguée aux PME et à l'industrie numérique pour passer dans les locaux de vente privée.

 

Un passage pour louer ''la belle réussite française qui s'exporte'', et une occasion pour JAG de se positionner en vrai leader défenseur d'entreprises françaises et européennes face aux ''mastodontes US profitant de la situation '' je prone la stabilité fiscale et sociale, et surtout l'avénement d'un grand marché européen où il n'ay ait pas de dumping fiscal : je ne vois pas pourquoi des entreprises paieraient moins d'impôts parcequ'elles sont installées au Luxembourg ou en Irlande'' à affirmé l'entrepreneur aux 1800 employés et au look inimitable.

 

jpg.jpg

 

En synthèse donc pour ce post, le rapprochement et l'analyse de deux épisodes rapporchés où JAG intervenait, à l'occasion de deux grandes messes de fin d'année, des moments où les grands acteurs se rèvêlent pour soulever un coin du voile... 

 

1er épisode : IFM 20 novembre 2012. ''LES PURES PLAYERS VONT MOURIR !''

 

ifm-vp1.jpg


CNIT le 20 nov. Devant un parterre représentant le gratin du commerce en France, Jacques Antoine Granjon intervient pour le 40ème anniversaire de l'IFM, aux journées annuelles - grande messe annuelle du monde de la distribution et des industries du commerce.

Là son intervention nous fait prendre conscience que venteprivées.com n'est pas seulement un site discounter ''de luxe'' bien marketé, mais l'inventeur d'un vrai concept dont le succès repose sur une vraie solution que Vente Privée à apportée aux marques et que seul le mode digital pouvait apporter le destockage sans destruction d'image.

Leurs problème ? toujours soucieuses d'être à stock zéro en fin d'exercice ... les marques avaient un vrai problème face à la surproduction et l'aléas des écoulements des collections. Et celles ci ne veulent pas perdre leur âme dans du discount ou des magasins d'usine souvent destructeur d'image :

'' souvenez vous , dit JA.  Avant, les stocks dont on ne voulait pas se séparer par peur de casser son image et dévaluer leur valeur comptable, étaient surrévaluées au bilan, et participaient à une surévaluation artificielle des entreprises ... et celle ci savaient qu'elles allaient forcémment payer douloureusement un jour !

Vente privée est arrivé, et leur à proposé d'écouler ces fins de séries ... tout en les valorisant avec un concept hyper qualitatif. Un vrai média touchant le plus grand nombre dans un concept de pénurie reservée à un certain nombre de ''happy fews'' avec ''les ventes privées'' ... un concept traditionnellement utilisé par les plus grandes marques du luxe dans le off line. Tout le monde est gagnant : la marque, le pure player, le consommateur ... c'est ça le win win deal du nouveau commerce''.


Et JAG affirme ce dont je suis convaincu et martelle depuis longtemps : 

- Et ''la vraie révolution pour aller encore plus loin c'est ça .. " scande ti'l en brandissant un smartphone ! Nous réalisons déjà 25% de notre CA via le mobile (ou les tablettes). Ce qui représente déjà 300 à 400 Md'€ de CA...

- " vente privée est dans le virtuel mais événementiel (créant un cercle vertueux NDLR) . Notre plus grande satisfaction est que lles études nous disent que 40% des personnes qui achètent une marque sur venteprivées.com vont dans le mois qui suit dans la boutique de la marque... ca c'est du web to store ! ''.

 

00648003_000009.jpg

 

- '' Et les pure players vont mourir !''  rire tendu dans la salle (ou ne sont présents que des commerçants ''brick&mortar''... et des marques).

C'est une prévision que je partage et dont je suis personnellement convaincu depuis environ un an - pourquoi ? une intuition ...et la formidalbe poussée du monde de la distribution ''physique'' dans le monde digital -  Je pense fermement que c'est ce monde physique qui va absorber le digital et non l'inverse !

Mais je ne suis pas Jacques Antoine Granjon. Et c'est tout le mal que je souhaite par exemple à la FNAC, car c'est aussi le pari d'Alexandre Bompard.

Donc déjà à l'IFM j'avais pris une claque.... 

 

2ème épisode : 03 décembre 2012. ''L'entreprise Française est responsable et sociale''.

Deuxième couche ... 15 jours après l'IFM : une autre grande messe, LEWEB 2012.

 

JA-Granjon.png

 

La veille de l'ouverture, Frenchweb.fr interviewe l'entrepreneur Jacques Antoine Granjon dans son bureau, fier à forte raison de nous annoncer que Fleur Pelerin ministre déléguée aux PME à l'innovation et à l'économie numérique venait de quitter ses locaux (le 27 / 11). 

 

''elle a préféré venir voir une entreprise 100% française qui gagne, et venir saluer mes collaborateurs, alors que d'autres préfèrent aller ''aux petits fours'' inaugurer des locaux de sociétés ... Google, Amazon et autres Face book... qui emploient 20 personnes, paient des avocats et pas d'impots en france ...


  '' Whaou....! premier uppercut. 1 / 0 pour JAG vs pure players US !

Je ne sais pas (ou je fais semblant de ne pas savoir ;°) mais à la veille de l'ouverture de la grande messe LEWEB... il y a donc un signe fort envoyé aux institutions et qui ne trompe pas. La web économie est une formidable opportunité pour la France et l'Europe. On réussit aussi bien que les autres. Que les institutions nous suivent !

 

Car oui et c'est la première chose qu'il faut lire dans cet interview, JAG est profondémment défenseur de l'entreprenariat français et européen.

''vente privée est une société francaise dans l'europe. Mes collaborateurs sont en France, je suis sous fiscalité française, Vente Privée fait partie des sociétés françaises qui réussisent... La france peut s'en sortir par la volonté de ses entrepreneurs!''.

Les politiques devraient ré-écouter le discours de Marseille d'Antoine Riboud (fondateur de Danone NDLR) en 1972. Il affirmait que le social ne s'arrêtait pas aux portes des usines... il affirmait la responsabilité sociale des entreprises... et des patrons''.

''Vente privée est française et au centre de l'Europe. Il faut reconstruire une Europe à 9 car actuellement pénalisée par une politique à 27 incontolable et qui pratique le dumping fiscal. L'europe est le plus beau marché du monde, il faut lutter contre ceux qui empêchent l'Europe de se construire''. 

''Alors certes, les pure players profitent de ce dumping fiscal, on ne peut pas leur reprocher, ils se positionnent dans des pays où ils ne paient pas l'impot, se développent en profitant de la fiscalité locale''. Il faut sortir de ce marasme.. le monde n'est pas que financier !


La messe est dite, Jacques Antoine se positionne en pourfendeur de la nouvelle économie véritable opportunité pour l'économie française et Européenne. Et si on faisait confiance à ces nouveaux patrons.... ?

 

Vente privée en quelques chiffres..... Mr JAG ?

- ''Aujourd'hui vente privée c'est 2 500 000 visites uniques jour.... et 100 000 ventes. C'est bien.. mais on peut faire mieux. Que faire avec les 2 400 000 restant ? Mieux utiliser le media que nous représentons ! ''.

Venteprivée investigue les services, les nouveaux concepts, la musique, les spectacles, le vin ou JAG nous confirme que Vente privée est devenu le premier distributeur de vin on line en France. 

 

Personnellement sur cet exemple du vin, cela ne me choque pas ..

Pas plus que la politique des distributeurs qui achètent les stocks ''sur pieds'' et épuisent les viticulteurs en négo avant production, en garantissant un volume.

Reflet de deux stratégies et politiques : l'un achète avant, l'autre achète ( ou permet d'écouler ) après... mais sans épuiser le producteur, et en lui apportant un service.

 

- VP c'est aussi 1800 employés, 80%  du CA de vente privée sur la france.. et 20% sur le reste de l'Europe, les Etats Unis étant une stratégie à part pour Vente privée. Je suis convaincus que nous pouvons faire 50 / 50. 

 

Et l'avenir du e-commerce, m-commerce, commerce physique Mr JAG ? 

Là JAG surprend encore : 

''Les projections parlent d'une stabilisation de rapport on / off de 20 / 80 à objectif 5 ans.

Je pense personnellement que le rapport sera plus de 50 / 50''. Le consommateur veut être libre et adopte ce qui est bien pour lui. Et dans ce rapport pour les ventes en ligne, le M-commerce sera pour moi à 80% et seulement 20% pour l'ordinateur...

 Avec le mobile on peut comparer, se plaindre, aimer, poser des questions ...Tout sera intégré dans ce qu'on appelle aujourdhui la cross distribution qui sera le mode du commerce demain. Le mobile est l'outil du cross. Imaginez pour nos enfants... 


'' Cela prendra du temps, nous sommes à la fin du premier cycle des pures players. Fin de la première partie qui a commencée en 94 / 95. 15 ans après les outils sont maîtrisés. Ce n'est pas un hasard si PKM (price minister) à vendu à Rakuten. C'est dans cette vision là que je dis que les pure players vont mourir....

 Les marques vont pouvoir reprendre la main et ne pourront plus se permettre d'avoir seulement de ''revendeurs''. Le showrooming est le reflet de l'adoption du cross distribution.


 JAG ne dit pas s'il le pense pour AMAZON.... ''jeff Bezos à lancé un teaser il y a quelques jours, il est en train de tester un point de vente Amazon physique, on ne sait pas ce ce sera, un magasin hyper connecté?'' On verra.

Il parle de Free, pure modèle 100% on line qui passe à la matérialisation de points physiques pour aller à la rencontre de ses magasins... 

Seul vente privée resistera à cette mutation (ou absorbtion par le monde physique) des pure-players. Parce que c'est avant tout un site événementiel et non pas un site de e-commerce.

''Et la clé de tout ca .. c'est l'offre''. 

 

Un interview à voir sur http://www.dailymotion.com/video/xvklig_jacques-antoine-granjon-pdg-de-vente-privee_tech?start=789

 

 

 

Publié dans billet d'humeur

Commenter cet article

instagram likes 04/01/2016 06:18

Great things you’ve always shared with us. Just keep writing this kind of posts.The time which was wasted in traveling for tuition now it can be used for studies.Thanks

instagram followers 04/01/2016 06:13

This is a great post. I like this topic.This site has lots of advantage.I found many interesting things from this site. It helps me in many ways.Thanks for posting this again.