FACE BOOK fait un pas dans le retail de proximité par une acquisition tactique : Tagtile.

Publié le par le-furet-du-retail

Tagtile_Facebook-1--copie-1.png

Une information qui confirme que la boucle sera bientôt bouclée entre réseaux sociaux et commerce y compris ( et surtout ) de proximité. L'infos du jour c'est une acquisition (encore) à dimension purement ''retail'' de proximité par Face book.

Facebook a confirmé avoir acquis Tagtile, une startup spécialisée dans la fidélisation clients dématérialisée directement sur le point de vente.

Tagtile_Facebook-1-.png

Concrètement, la solution de Tagtile vise à apporter à tous les points de vente de proximité une solution de fidélisation. Elle prend la forme d’une application mobile gratuite, téléchargée par le client sur son smartphone, et d’une petite borne, installée en magasin.

A chaque passage en caisse, le consommateur appose simplement son mobile sur la borne pour signaler son achat au moyen d'une technologie similaire à la technologie NFC, et profiter de bons de réduction ou autres promotions, émis par le point de vente. Le téléphone devenant par le fait un collecteur de coupons de réduction et d'offres promotionnelles ou de services de magasins de proximité.

Ces derniers accèdent ainsi à l’historique d’achats de leurs clients et peuvent pousser des offres commerciales sur l’app de leurs clients.

Plusieurs motivations me semble t'il à cette acquisition.

Tout d'abord personnellement je pense immédiatement au partenariat entre Wallmart et Face Book, qui permet à l'enseigne leader de créer des pages spécifiques pour chacun de ces magasins et donc de pouvoir gérer en push des promos locales. Wallmart aux USA ce n'est pas une page FB mais 3500 pages, à profil géolocalisé.

A voir mais si le lien peut être fait avec l'appli Tagtile.... il n'y a qu'un pas pour que la boucle soit bouclée.

Deuxièmement : fort de ses 400 000 000 d'utilisateurs qui utilisent un terminal mobile pour accéder au réseau social, une fonction portefeuille électronique, collecteur de coupons, et service de commerce de proximité est indispensable à Face Book pour contrer le push de Google sur le segment du commerce notamment avec l'appli Wallet.

le-furet-du-retail-google-wallet-copie-1.png

 

Facebook affiche ainsi clairement ses ambitions de s'imposer dans l'internet mobile en pleine croissance. En 2011, elle avait déjà repris plusieurs start-ups prometteuses dans le domaine mobile, à l'instar de Gowalla (géolocalisation) ou encore Beluga (messagerie instantanée).

le-furet-du-retail-googla-wallet2.png

Tagtile représente en outre une opportunité pour Facebook de progresser dans la course à la conquête du commerce local et des revenus qui lui seront liés. Selon le site Gigaom, cette acquisition reflète l'énorme potentiel des programmes de fidélisation clients via mobile, qui seront à l'avenir de plus en plus liés à des services de paiements mobiles. Et si Facebook décidait de lancer son propre service de paiement mobile, ce type d'acquisition pourrait s'avérer fort utile, note encore Gigaom.

Certains observateurs notent enfin qu'alors que Facebook s'apprête à entrer en bourse, cette diversification vise à rendre le réseau social plus attrayant auprès des investisseurs.

Après Instagram crée en 2010 et comptant 9 employés (montant de la transaction 1 milliard de $ !!!) ... une fois de plus une acquisition d'une start up, existant depuis ... 2011, dont nous aimerions connaître le CA ... et dont le montant de la transaction est resté confidentiel.

Cela laisse rêveur mais c'est la loi du marché.

 

Publié dans cross channel analysis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article