Coca cola crée ses ''shop'' Ekocenter ... des ‘' magasins full service ’’ avec eau potable gratuite dans les pays en voie de développement !

Publié le par le-furet-du-retail

coca-cola-ekocenter-le-furet-du-retail-1.jpg

Dans ma carrière d’homme de marketing ...  il y a des phrases clés ''interpellantes'' qui sont devenuent des pivots de réflexions, positives ou négatives, voire ‘’obsessionnelles’’.

Concernant Coca-cola, je me souviens d’une interview du Président Worlwilde il y a une quinzaine d’année à qui l’on posait une question sur ses principaux concurrents ... sourire narquois ‘’nous n’avons qu’un seul concurrent dans le monde chez Coca-cola … c’est l’eau.’’


Quelques années plus tard, signe de société, ils veulent la donner ! La même marque lance une initiative pour moi extrêmement intéressante même si elle interpelle, et ne manquera pas de suscister commentaires et polémiques : la conception d'ekocenters tm, des ‘’magasins Coca cola’’ destinés à apporter une offre ''full services'' dont prioritairement de l’eau potable à des pays dont une majorité de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté, c'est-à-dire avec moins de 2 US $ par jour soit 4 milliards de personnes dans le monde. 


"plus d'un milliard de personnes n'ont pas accès à l'eau potable et environ 2,5 milliards ne bénéficient pas de système d'assainissement adéquat" indique la marque d’Atlanta par la voix de .... Condolezza Rice ex Sec. d'état de Bush...! Curieux mélange des genres ... (elle n'est pas vraiment ma ''cup of tea'' mais bon.. mauvaise conscience à rattraper pour elle ???


coca-cola-ekocenter-le-furet-du-retail-3.jpg

 

Les même pays en voie de dévelopement donc où sans vergogne la marque Coca cola affichait son logo et iconographie de bouteilles mythiques partout, et cela était accepté parce-que cela faisait ‘’moderne’’ … 

 

Ekocenter : bienvenue dans un commerce serviciel et social. On a envie d'y croire !

 

coca-cola-ekocenter-le-furet-du-retail-4.jpg

voir la vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=ogVHwYu2gAU 

 

coca-cola-ekocenter-le-furet-du-retail-2.jpg


Autre temps autre mœurs : aujourd ‘hui cette marque se place sur le registre humanitaire de manière pragmatique, s'ouvrant de nouvelles perspectives, l'ouverture de boutiques ‘’clés en main’’  dans les pays en voie de développement. Et dirigés par des femmes, c’est la volonté de Coca cola, martellant son unique ‘’reason why’’ l’humanitaire.


Priorité absolue : fournir de l’eau potable via des purificateurs d’eau sophistiqués ‘’Slingshot’’, ouvrir des ''centre de vie'' plus que des magasins, dirigé par des femmes, et qui pourra être financé par des microcrédits.


Des ‘’mini centre ville’’ qui pourraient faciliter l'accès des plus démunis à des produits et services de base, dont bien entendu de l’eau gratuitement, sans bulles et sans la formule magique de la marque centenaire.


Ces ‘’centres de vie’’  reliés par satellites pour les connexions sans fils, proposeraient aussi l'accès à des prestations de base, comme les communications sans fil, recharge mobiles, électricité, stockage de vaccins, offrir des cours de soin de base, et bien sûr des produits alimentaires, comme du Coca-Cola, Sprite, Fanta,  Minute Maid ou des plats à réchauffer.


coca-cola-ekocenter-le-furet-du-retail-10.jpg

Un seul magasin pilote existe à l'heure actuelle, il est situé à Heidelberg, en Afrique du sud.

 

Selon le New York Times, le seul purificateur d'eau reposant sur une technologie révolutionnaire, coûte 100.000 dollars. Mais une production de masse pourrait faire chuter le coût de production à 2.000 dollars.

Quant à savoir quels produits ou services seront gratuits, et lesquels seront payants, Serena Levy, une porte-parole de Coca-Cola, a répondu au journal américain que "le business-model n'était pas encore fixé" … (Ou plutôt pas le moment d’en parler.. NDLR). Mais ne voyons pas le mal partout.

 

coca-cola-ekocenter-le-furet-du-retail-3--2-.jpg coca cola ekocenter slingshot le furet du retail 3 

 

Chaque EKOCENTER est équipé de la technologie Slingshot. La purification de l'eau Slingshot système développé en partenariat avec DEKA R & D qui utilise la technologie de compression de vapeur distillation (VCD) pour transformer n'importe quelle source d'eau eau rivière sale, l'eau de mer et eaux usées en eau salubre et potable.


même cru.coca cola ekocenter le furet du retail 9

 La technologie, inventée par M. Dean Kamen, et DEKA R & D, délivre environ 800 litres d'eau potable chaque jour au coût horaire d'électricité de moins d'un sèche-cheveux portatif standard (1 kWh).


d1lwft0f0qzya1.cloudfront

La  base de l'unité ? comme les pop up store : du recyclage de container de fret .. si tout tient dedans, il peut être acheminé comme un container classique sur la destination finale, bateau camion.. en ''all in one'' ... malin. 

D'ici 2015, entre 1.500 et 2.000 Ekocenters seront installés dans le monde, selon la firme, ce qui permettra à 500.000 personnes dans 20 pays d'avoir accès à 500 millions de litres d'eau chaque année et à des produits et services de base. 300 emplois directs et 750 jobs indirects seront créés à cette occasion.


Alors véritable motivation ? Bluff ? Intox ? Provoquer du ‘’good buzz’’ pour faire oublier d’autre choses ?

Interrogé par Europe1, Christian Troubé, journaliste, essayiste spécialisé dans les questions humanitaires et administrateur d'Action contre la faim constate :  

‘’Toutes les sociétés transnationales se lancent. Danone distribue des yaourts dans des pays pauvres, Pepsi de la nourriture en Inde, et dans la Corne de l'Afrique, certains distribuent même des lunettes,  Amazon des livres aux illettrés en Indes (NDLR)  ... c'est une tendance globale".

''C'est, dans un premier temps, une question de redressement d'images, surtout pour les sodas. Les marques veulent éviter de subir le même sort que les cigarettiers, accusés 40 ans après leurs succès de provoquer des cancers du poumon. Les marques de sodas ne veulent pas être accusées, dans 40 ans, d'avoir rendu la planète obèse", poursuit-il. "Il ne faut pas être dupe et voir ce qu'il y a derrière cette opération. Mais ça peut participer au développement, il y a de la place pour tout le monde dans l'humanitaire".


Et de conclure : "ce qui est intéressant avec Coca, c'est sa logistique et son réseau. Même au fond de la savane, ils savent et peuvent acheminer une canette de Coca".

 

Ekocenter cocacola le furet du retail 1


Moi le Furet ...  je vote pour ! Et si je peux contribuer au financement via un crowd-founding  (non prévu par la marque mais pourquoi pas ? ) je fonce.

Sans être naîf - car personnellement assez méfiant envers les grands groupes ''surdominateurs'' et leurs initiatives ''marketingocommerciales et RSE-washing..''  Mais je crois sincèrement à une prise de Conscience de l'agroalimentaire. Je crois à leur réelle volonté à vouloir désinvestir sur certains secteurs ‘’futiles’’, ou sur certaines zones où la marge de progession est nulle vs leur ancien modèle, où sur des secteurs où ils seront attaqués demain sans pouvoir rien faire, le passé restant le passé … comme les cigaretiers : seuls les imbéciles .... 

J'aimerai croire qu'ils vont contribuer à une véritable mutation pour un commerce durable, en tout cas suivre voire anticiper le mouvement.  Combien coute un Ekocenter ? le prix d’un spot TV en prime time dans une société dites ''civilisée'' .. alors …


Et n’oublions pas aussi que ce virage ‘’RSE et développement durable’’ plait plus aux investisseurs et à la bourse, ce dont les grands groupes ont besoin, qu’un Bad buzz sur l’huile de palme. Bref un ''win win deal'' peut être pas inintéressé mais pouvant provoquer un cercle vertueux.

Alors oui ce sont les mêmes acteurs qui ont rendus obèses une partie de la planète ou rendus nos populations riches addicts aux marques marketées durant des décennies. Oui il faut mettre Montsanto au pilori....

Mais si ce ne sont pas ces marques ''alimentaires'' qui prennent le sujet en main.. alors qui ?

En tout cas pas nos institutions ni administrations et politiques actuelles. A suivre... 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article