Dossier : Mc Donald’s contre Starbucks ... Paypal contre Square ... contre Google ... contre Visa ... contre MCX … j’ai essayé de comprendre où en était la guerre sur les systèmes m-payment.

Publié le par le-furet-du-retail

Google-mobile-payment-2-1-.jpg

 
La seule chose que j’ai compris c’est qu'une guerre est déclarée et qu’il va y avoir de la sueur et beaucoup de Dollars dépensés au vu des intérêts colossaux à venir … et que ce n’est pas forcément gagné pour le NFC (Near Field Communication, RFID courte distance 7 à 10 cm maxi, ou ‘’paiement sans contact’’) … ni pour les banques.

 

Au-delà des tests ‘comportementaux’ sur le m-payment (paiemen,t via son mobile driectement en magasin ) dont nul ne saurait dire à l’heure actuelle quel va être le standard ‘’gagnant’’, on assiste depuis peu à des prises de position très fortes sur le marché du paiement via smartphone. Une vigueur révélant la volonté des grandes chaînes de ‘commerces’ et plus particulièrement de restauration (car les plus fédératrices) d’avancer rapidement sur le sujet.

 

Je pense également que le souci des commerçants est certainement de ne pas attendre que le parc de terminaux ou de supports NFC (puces sur cartes bancaires ou sur terminal smartphones, terminal en magasin) qui risque fort d’être détenu par les institutions bancaires et financières Mastercard ou VISA .... soit à l'heure. Et surtout d’essayer de ne pas être tributaires d’eux.

 

Visa a lancé son propre test ‘bancaire’ sur la base du NFC et de smartphones dotés de payWave durant les JO à Londres (140 000 commerces … quand même pour un test, dont 5000 taxis) et Google continue d’avancer sur sa solution Wallet liée à .... Paypass le réseau Mastercard présent sur plus de 300 000 terminaux de commerce dans le monde entier. Une application disponible uniquement sur Android.

 

4249515-1-.jpg 

 

Et parallèlement bieaucoup de chaînes de magasins leaders US et de restauration US avancent de leur côté pour s’affranchir du standard NFC dont la sécurité commence en plus à êtredéjà très largement contestée : les 10 cm utiles n’apparaissant pas suffisant pour garantir un transfert aussi sensible entre deux machines et 'sans contact'!

 

Il est fort vraisemblable que les chaînes à forte couverture se lancent indépendamment du NFC, afin de privilégierun système qui leur sera propre et intégré à leur politique de relation ‘digitale’ client, plutôt qu’être tributaire d’une compagnie financière ou d’un pure player on line type Google, avec les effet que l'on peut imaginer compte tenu du manque de transparence sur ce type d'acteur.

 

Donc pas simple mais essayons de récapituler à date :

-       Mc Donalds passe un accord avec Paypal filiale de e-Bay également en négociation avec 15 autres partenaires leaders (Hollister, Aber Crombie, American Eagle outfit, Macys, Home Dépôt ….) 30 resto en France, voir ci aprés, 30 000 restaurants à la clé. Mc Donalds se donne 2 ans. Techno sans NFC. Voir article ci après.

 

  r-MCDO-PARIS-large570-1-.jpg

 

-       Starbucks Coffe après avoir testé sa propre appli prepaid depuis 2011 prend une grosse participation dans Square pour ses 7000 établissements. (voir article ci après). Techno sans NFC.

 

Starbuck2-copie-1

STARBUCKS1

 

-       Burgerking à son propre système…. 50 restaurants en test à Salt Lake City et alentours, et 12 500 dans 82 pays à la clé à venir, avec la compagnie financière Firethorn Mobile Inc. Système similaire à la première génération Starbucks en prepaid (cagnotte sur mobile) sans NFC donc.

 

bk-1-1-.jpg  bk-2-1-.jpg

 

-       Google wallet (vous suivez oui ?) techno NFC passe des accords avec des grands magasins, Container store, Toys r’us, Walgreens, Gap, Foot locker … et les 300 000 commerces de son partenaire Mastercard. Le mieux placé pour un mix on / off compte tenu de sa capacité de tracage, profiling et search.

 

google-wallet-05-26-2011-1-.jpg

 

-      MCX est un consortium collaboratif (Merchant Customer Exchange) entre les géants de la grande distribution américaine : Wallmart, Target market, seven eleven, Shell, Best buy ….  "Personne ne comprend le comportement d'achats de nos clients et l'expérience de paiement mieux que nous". A l'instar de leurs rivaux, ils développeront des offres promotionnelles et des programmes de fidélité disponibles par smartphones, mais eux auront certainement plus de chances de trouver preneur. Technologie NFC.

 

 

-       Enfin, les opérateurs téléphoniques s'improvisent eux aussi gestionnaires de portefeuilles électroniques... Isis aux Etats-Unis, Oscar en Grande-Bretagne, soit des petits noms sur des projets résultant de partenariats ponctuels pour les trois plus grands opérateurs de téléphonie de chaque côté de l'Atlantique, ou par ex. Orange avec la BNP en France.

 

-       Visa lance ses tests et joue le partenariat avec Samsung….

 

Et où en est la France me direz vous.... le pays qui a inventé la carte à puce (RIP Mister

Moreno) ????

A part l’initiative Mc Donald’s et la BNP … une fois de plus mystère. Et la aussi nous allons

mériter notre mauvaise place au ranking des pays les plus innovateurs ... loin derrière.

Questionnez d'ailleurs un directeur d'enseigne ou marketing : ’Bah c’est pas encore pour

demain… déjà que j’ai du mal avec le web…. on verra bien’’.

Je suis sévère mais un peu dépité.

 

Bref les consommateurs semblent partagé : ils trouvent cela ludique et pratique, mais sont septiques à 60% sur l'item confiance  ( confiance accordée à un flux financier via téléphone… base 2000 personnes étude MOB. 0512 US ) ont de quoi avoir le tourni !

 

Les restaurants Pionniers du m-payment.

La chaîne de Fast food McDonald’s va donc tester en France son service de paiement mobile via PayPal, donc une appli mobile sans présence de puce NFC. Un service permettant aux clients des restaurants de commander leurs menus et hamburgers préférés dans une trentaine de restaurants Mc Donald’s en France (Paris, Lyon, Nice, Toulouse ou Reims) et de payer via leur mobile et passer directement prendre leur commande. ‘’tous ce qui peut nous faire gagner 10 secondes par clients dans nos 30 000 restaurants nous intèresse…’’ déclare l’enseigne. Logique !

 

 

Malin aussi en communication : car physiquement ‘’en salle’’ après les bornes de commande avec paiement par carte bancaire intégré, ce type de traitement ‘’coupe file honorifique’’  pour les clients spécifiques ‘mobile device’ devrait être positif en buzz et communication pour l’enseigne.

 

Ces tests sont précurseurs d’une révolution technologique du commerce (encore une…) arrivant à grands pas, l’enseigne de restauration indiquant qu’ils avancaient en prévision des technologies qui devraient (quelle qu’elles soient) commencer à se généraliser durant les 24 prochains mois. Ce système de paiement était associé au service de paiement en ligne web ‘GoMcDo’ disponible depuis début 2012.

 

Il fait réponse au superbe coup du concurrent ‘indirect’ de Mc Donald’s aux Etats Unis, Starbucks coffe, réalisé par la jeune start up Square. Celle-ci ayant raflé la mise début aout par une prise de participation de 25 millions de dollars de Starbucks.

 

A terme Square devant équiper l’intégralité des 6800 Starbuck’s Coffe dès sept. 2012 aux US. A noter que cette chaîne avait déjà anticipé et testé un modèle ‘prepaid’ de paiement ( 6800 Starbucks Cafe acceptent le paiement par smartphone avec l'appli my card avec prepaid).

 

La première génération de m-payment Starbucks ayant été plébiscitée par plus de 71% des clients de l’enseigne. L’appli représenterait la plus grosse trésorerie de cash en ‘cloud’ aux USA… ! Tout bonus pour l’enseigne !

 

 d6ed7c92-e171-11e1-97b4-2124fdc1b109-493x328-1-.jpg

 

1ère question : Pourquoi la France pour Mc Donald’s?

 

Je n’ai pas la réponse officielle mais on sait que la France est le pays le plus ‘dynamique’ au monde pour  l’enseigne, que la personnalité et la crédibilité de Jean Pierre Petit, Président Mc Donald’s France (et vice Pst Europe me semble t’il ? ) très forte, et la maturité des français sur les nouvelles technologies culturellement assez en avance contrairement à ce que l’on pourrait penser.

 

D’autre part la concurrence s’annonçant rude aux états unis entre les grands ‘acteurs’ qui s’y mettent tous en même temps, autant faire un test dans un pays éloigné, sans concurrence directe. En France pas de Burgerking (dommage) et Starbucks Coffee reste confidentiel et n’a pas d’appli de m-payment. Mais cela n’est qu’une supposition personnelle. Nous sommes également le deuxième pays le plus touristique au monde. Venez donc voir la fréquentation du McDo Versailles à côté du Chatiau ….

 

  05362324-photo-gomcdo-paypal-1-.jpg

1245439-gomcdo-1-.jpg

 

2ème question : 

Pourquoi sont-ce les acteurs de la restauration qui se révèlent les plus dynamiques sur cette technologie de paiement par smartphone ?

Au pays qui a inventé le ticket restaurant… on ne va pas raconter que la spécificité de ce réseau est mineure, ne serait que parce-que l’on mange tous les jours..., et de plus en plus en dehors de chez soi.

Il est incontestable que ces réseaux devraient donc jouer un rôle majeur dans ces prochaines évolutions du commerce en terme de ‘petites transactions’  le m-commerce ne se substituant pas au règlement par carte bancaire (réservés prioritairement pour les règlements inférieurs à 20€ ). Les raisons du montant d’investissement $ de ces acteurs: la cible tout public, la fréquence de passages et  le panier moyen… trois items commun à ces acteurs majeurs Starbucks et Mc Donald’s et autres compagnies Burger king.

De plus on connait l’effet ‘’vitrine’’ de ces réseaux RHF, il ne s’agit que de simples tests technologiques, mais au vu des investissements tant financiers (mais les tests doivent être co-financés …) qu’en terme de mobilisation interne il s’agit également de coup de buzz en communication intéressant.

 

3ème questions :

Va-t-il y avoir un standard leader pour les chaînes de restauration et de grandes distribution ?

C’est pas moi qui vais pouvoir vous éclairer techniquement sur ce point.

Et l’objectivité des acteurs actuels soucieux de leur avenir ne me paraît pas très fiable. La seule chose que je puisse dire c’est qu’à l’heure actuelle, il faut regarder outre atlantique pour commencer à avoir un début de vision.

McDonald est sur les traces de sociétés telles que Burger King, Starbucks et Dunkin 'Donuts, qui ont tous mis en œuvre leurs propres systèmes de paiement mobiles …

Wallmart respire dans les roues de Best buy et Target market….

Visa teste 140 000 magasins pendant 15 jours à Londres !

Déjà dès 2010, Starbucks Coffee avait dévoilé une grande offensive (gagnante 71% de taux d’adhésion chez les clients habituels de la chaîne…) avec son propre système de paiements mobiles lié à son programme de fidélisation aux États-Unis


Avec l'application Starbucks Card Mobile pour l'iPhone d'Apple et l'iPod touch, les utilisateurs pouvaient pré charger de 25 à 100 $ depuis leur carte bancaire, vérifier en direct l’état de leur compte, recharger leur carte, payer en caisse sur simple scanning de code 2 D donné par l’application
  . Système qui devrait donc être abandonné au profit du système Square.

 

 

« De plus, n'oubliez pas que PayPal est actuellement une source de fonds pour le rechargement de la carte mobile prépayée actuelle Starbucks » …. Fini pour Paypal donc au profit de Square … Quand je vous dis que j’ai mal au crane !

 

La spécificité de Square étant d’utiliser la géo localisation transmise par le smartphone dès l’entrée du client, et de pouvoir donc identifier automatiquement à la personne située derrière le comptoir ... et la liste des clients équipés de l’application présents à l’instant T.

En plus du paiement, le client est identifié personnellement, p^hoto de profil inclue, et ses données accessibles par l’établissement (avantage, couponning etc…)


4ème question : Et le NFC dans tout ça

Ne nous trompons pas, nous allons assister à une course de vitesse aux enjeux colossaux et la prime au leader devrait être déterminante…Commerce d'un côté, consortium bancaire de l'autre ... si le shopper mobinaute suit, mais c’est une autre histoire. L'interêt commun au trois est important mais ils va falloir être trsè transparent, rassurant et en circuit fermé, l'open source me semblant à privilégier pour les enseignes si elles veulent tirer tous les avantages de possibilités, et garantir le flux financier direct.

Le marché des puces NFC (Near Field Communication / RFID courte distance) va être extrêmement compliqué... en standard, en équipement, et en sécurité.

D’abord en équipement des terminaux portables : certes les grands acteurs dont Samsung ayant réalisé le test ‘grandeur nature’ des JO de Londres, s’engagent et Sony, Nokia, HTC … devraient équiper leur smartphone de puce NFC. Prévision 14 % du parc en 2015 …

L’enjeu dépendra évidemment de la position de la pomme et de l’Iphone 5 ? Suspens jusqu'en .. septembre aux dernières infos (ou intox). Le site 9to5mac affirme que le nouvel iphone 5 intégrera bien la technologie NFC, notamment via Passbook Apple, l’une des nouveautés de l’IOS6. La firme à la pomm ehésitant pour des raison de sécurisation et étudiant paralléllement le Blue tooth 5.

 

Au delà des téléphones, les cartes bancaires Visa peuvent être dès Aout en France cette année équipées elles même de puces NFC. Exemple BNP. J'en ai une !!!!!!!

  140x88_carte_premier_20100519050721-1-.gif

2012-06-15-09.50.19.jpg

 

A quoi bon avoir des terminaux à puces NFC si les magasins ne sont pas équipés ??????? Visa pense que le paiement via téléphone portable sera plus rapidement adopté par les consommateurs si tous les magasins acceptent ce type de paiement ... ''heu .. oui ca semble logique tout ça ?'' On en va pas recommencer une expéreicne aussi catastrophique que Monéo...

 

Pour accélérer le mouvement, la société a d'ailleurs décidé de ne plus facturer la certification pour les commerçants qui veulent s'équiper de terminaux de paiement acceptant les cartes bancaires traditionnelles mais également les portables avec puce NFC. Le commerçant déterminant lui même le seuil limite de réglement par ce système.

 

nfc-visa-1-.jpg


Le m-payment deviendra à coup sûr  la consécration de ce qui devrait devenir une ‘’extension naturelle’’ commune à notre portefeuille, mais aussi notre cerveau, notre cœur et notre main. La carte de crédit avait déjà ralenti le paiement par chèque ou en espèce… nos enfants ne connaîtrons peut être pas la carte de crédit.

Et dans les pays en voie de développement comme l’Inde ou le Kenia, le m-payment se développe à une vitesse fulgurante. Une population non bancarisée, et dont souvent leur seule fortune se trouve dans leur poche … à côté de leur téléphone.

 

Pour terminer regardez ce superbe film google wallet...... 1'30'' de pure bonheur en communication imagée.....

 

Enfin pour ceux qui aiment les chiffres et le Data déluge, une infographie trouvée sur un blog confrère http://blog.websourcing.fr/infographie-paiement-arrive/ 

 

m-payment-infographie-1-.png

 

PS sur cet article : mes excuses par avance si cet article comporte fautes d’orthographe et de syntaxe, le sujet était compliqué et un blogueur n’a pas de secrétaire de rédaction (chargée de relire) ….. mais une grosse boite de Doliprane.

Publié dans mobile store strategy

Commenter cet article

http://www.nexgen-software.fr 20/06/2014 06:26

On en veut plus traité de cette manière. Continuez.

t salles 23/08/2012 10:13

bravo pour ce point de vue bien documenté et plutôt très exhaustif!

le-furet-du-retail 28/08/2012 09:41



Merci c'est gentil. Il y a des secteurs comme celui là où il faut prendre son courage à deux mains pour essayer de voir où cela en est l'actu ne traitant souvent que volet par volet ... mais il
faut remonter ses manches en effet.