Coca Cola ou l'excès du cross merchandising

Publié le par le-furet-du-retail

IMAG0930.jpgOn connait les vertus du cross merchandising en retail marketing mais de même que trop d'infos tue l'infos ...  trop de sollicitations "intrusives" dans un magasin tuent la bonne intention ... de faire du cross "suggestif".

Exemple Carrefour Auteuil : le bas de rayon traiteur  c'est plus de 20 Mètres de bouteilles 50 cl de COCA COLA (certes mixant  light, zéro et régular) ... à côté des pâtes, tagliatelles, pizzas et même choucroute, saucises aux lentilles ....

 IMAG0927.jpg IMAG0929.jpg
 IMAG0928.jpg  

Ici clairement l'intention est d'inciter la Consommation de Coca Cola lors des repas à domicile (on ne fait pas de tagliatelles au bureau ...) ,et sur la table au moment du repas.

Ce qui à l'heure de certains débats (excés asparthame, obésité, réflexe des enfants à privilégier le soda à l'eau à table) ...peut paraître quelque peu délicat.

Là mon intention n'est pas de critiquer le cross merchandising, même pour une marque de "sodas" - cela reste un excellent moyen d'augmenter le panier moyen et de découvrir de nouveaux produits -  mais de rester raisonnable quand à un leadership étouffant.

Au distributeur de rester vigilant, surtout par exemple dans ce magasin Carrefour Auteuil, qui reste une des meilleures références actuelles en terme de concept magasin et de merchandising convivial et trsè qualitatif.

L'incitation certes, mais à ce point et mono marque, c'est un peu intrusif.

Et l'intrusion, le consommateur en ce moment n'aime mas ça du tout... et pas que sur internet.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

youtube view hack 05/11/2015 12:19

This is actually the kind of information I have been trying to find. Thank you for writing this information.

increase likes on facebook 05/11/2015 12:18

Great articles and great layout. Your blog post deserves all of the positive feedback it’s been getting.