Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…

Publié le par le-furet-du-retail

Généralement j’aime bien découvrir les nouveaux concepts d'enseignes quelques mois après leur inauguration, c’est plus drôle une fois les paillettes tombées.

Et là le Comptoir Boulanger des Galeries Lafayette Haussmann ouvert il y a 3 mois m’a scotché. Ici Boulanger excelle dans la concentration d'une offre adaptée au contexte : ‘’petit mais musclé !’’. Certes l’environnement Haussmannien des Galeries Lafayette Gourmet impose rigueur et ‘’zéro défaut’’ mais cela n’est pas si simple que cela.

Car dans ce domaine compliqué d'un retail concentré, l’adage ‘’qui peut le plus peut le moins’’ n’est pas de mise, et cette enseigne régionale de la galaxie AFM Auchan prouve là une deuxième fois (après le succès de son concept Boulanger Capucines et de ‘’quartier 4.0 ’’ à Beaugrenelle) sa compréhension d’un commerce agile et adapté à la culture locale de ce que l’on appelait autrefois une ‘’zone de chalandise'' (oui souvenez-vous, ce concept qui a explosé avec la montée en puissance du digital)... Enseigne régionale n’étant pas péjoratif c’est une qualité, une culture et une force.

Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…

Et là où certaines enseignes patinent et ne font qu’un copié-collé réduit de leur concept historique en réalisant qu'il faut faire face à cette actuelle nécessité de ‘’revenir en centre-ville’’, Boulanger me semble être leader dans cette compréhension de ‘’ce qu’il faut là où il faut’’, en étudiant et calant parfaitement son offre à l’esprit de la zone. Ici c’est un concentré en terme de largeur de gamme exposée par rapport à la surface de vente,  où le on-line est là justement pour faire le complément du off-line.

Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…

« Qui peut le plus peut le moins » … sauf dans le retail !

Car il en est ainsi aujourd’hui : plus on fait petit plus il faut maîtriser la dimension augmentée du magasin, c'est à dire une réelle complémentarité entre le magasin physique et son site de vente en ligne. Là, Boulanger excelle aussi en ayant parfaitement compris la juste dose de digital en magasin, et surtout la parfaite linéarité entre l’offre offline et online. "On ne l’a pas en stock ici … regardez il est en ligne et disponible sous 24 heures voire moins…".

On redonne aussi un vrai rôle aux écrans digitaux in-store … pardon in-Comptoir … qui sont fluides et renvoient sur une ergonomie simple mais claire, certes encore très ‘’desktop’’ ... mais propre, et tout y est. Par contre il va falloir penser à une ergonomie plus ‘’mobile’’ auxquels les clients sont de plus en plus habitués (normal smartphone en main…) et qui offre l’avantage d’être plus ‘’friendly’’. Un détail mais qui réchaufferait le lien entre le client et l’écran.

Seul point noir la ‘’table numérique’’ qui buguait… certainement un problème de réveil à 11 heures du matin. Mais comme souvent en magasin plus le digital est sophistiqué, plus la maintenance est difficile. Par contre j'y reviendrais dans un autre poste, le réfrigérateur à concept connecté Samsung Family Hub marchait à perfection ... une découverte certaine pour des shoppers urbains aisés.

Pour avoir visité plusieurs Comptoirs Boulanger et eu la possibilité de comparer les deux formats de l’enseigne, on est ici dans la juste dose de tout. Consoles basses et îlots démonstratifs … Espaces de tests produits possibles mais pas sur tout, faute de place … Beauty bar … Espace conseil pour les personnal coach Boulanger… digital mais pas trop, Affichage électronique au top … Pas simple car sélectionner c’est éliminer et l’équation par rapport à la zone de Paris Haussmann ne doit pas être simple.

Et il est certain à mon avis que Boulanger tire des enseignements et cale l’assortiment de ce point de contact et de vente par rapport à ses ventes en ligne, une grande tendance et avantage pour les enseignes qui maîtrisent l’art de la vente en ligne et l’analyse des datas pour optimiser l’assortiment optimum à la zone.

Exemple : pas de mises en avant de la marque propre Essentiels B… Les produits de marques étant plus mis en avant, une logique par rapport au potentiel de la zone. Les touristes à part.

 

Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…

Autre point fort de Boulanger… les collaborateurs efficaces, adorables, conviviaux, avenants et à l’écoute. L’ambiance est familiale, comme toujours chez Boulanger. J’en surprends une en train de repasser sa chemise ‘’Boulanger’’ et vanter à sa collègue les vertus des centrales vapeur … ici un modèle haut de gamme intégrée à la table de repassage (PVC 1500€ zone oblige…). L’interpellant elle m’explique que ce produit est l’une des meilleures ventes du Comptoir, la table soufflante, le confort, l’économie de temps etc., à moi un ‘’homme’’….  Et encore plus drôle me comptant cette cliente chinoise qui voulait le haut de gamme mais ne sortant qu’en Avril, dommage. Elle a acheté ce modèle en promettant de revenir dès que le modèle ‘’haut de gamme’’ … à 2500e - excusez du peu - sortira. Et c’est cela Boulanger… avoir compris cette dimension d’adaptation à la fois au commerce hybride on/off qui ici n’existe plus tant la frontière entre les deux est ‘’digérée’’. Chez Boulanger on ne parle plus de canal, c’est intégré… on se consacre au client ce que les Chinois appellent le New Retail.

Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…
Noêl : Le Comptoir Boulanger Galeries Lafayette Hausmann est au top ! Le co-retailing urbain à son apogée…

Alors en conclusion on pourrait dire que les corners dans les grands magasins ‘’cela a toujours existé’’ ... je rétorque : les corners de marques oui (et particulièrement les marques de luxe) mais des corners de distributeurs qui pourraient également être concurrents … non ! C’est ça le co-retailing. Amazon chez Khol’s, B8ta chez Lowes et Macy’s, Darty chez Carrefour, Gosport chez Casino … les exemples se multiplient. Ce que j’appelle ‘’la paix des braves’’ devant la difficulté actuelle de commercer.

Et en toute objectivité, Bravo à toute l’équipe Boulanger … ‘’si bien ensemble’’ l’aventure humaine et l’esprit font ici le trou … Et apparemment à ce que j’ai entendu dans le milieu du retail que je côtoie, ces Comptoirs Boulanger dans les grands magasin Parisiens sont un total succès. Encourageant car il faut rester optimiste. Oui le commerce à de beaux jours devant lui.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article