Amazon intéressé par le rachat de certains magasins Toys''R''us aux Etats unis.

Publié le par le-furet-du-retail

Ce n'est pas la première fois qu'Amazon s'intéresse à reprendre des magasins d'enseignes en cours de liquidation. Elle l'avait fait par ex. pour RadioShark en 2015 lors de son dépôt de bilan, mais à l'époque sans succès. Et depuis hier, la rumeur - confirmée par Bloomberg - court : Amazon.com Inc. examine la possibilité d'étendre sa présence en commerces ‘’physiques’’ en rachetant certains magasins de l’enseigne Toys "R" Us inc. définitivement en liquidation aux Etats Unis et aux Royaume Unis, et en recherche de repreneurs au Canada et dans les autres zones où l'enseigne est présente.

Selon la formule consacrée, l’information viendrait de personnes proches du dossier souhaitant rester anonymes compte tenu de la délicatesse du dossier, et du sujet Toys’’R’’us qui agite actuellement la planète entière du ‘’retail apocalypse’’.

Pour rappel l’enseigne Toys’’R’’us compte plus de 800 magasins aux US et 1550 au total monde, son magasin de Time Square est le plus grand magasin de jouets au Monde et celui de la Défense le deuxième plus grand magasin de l’enseigne au monde. On peut malheureusement se poser la question sur ce que celui-ci devrait devenir. Et nul besoin de prendre une calculette pour comprendre la catastrophe sociale de cette faillite, l'enseigne comptant 70 000 collaborateurs, dont plus de 40 000 aux US. La logique financière et le déni on finit pas faire tomber ce fleuron. 

Amazon intéressé par le rachat de certains magasins Toys''R''us aux Etats unis.

Amazon n'est pas intéressé par le maintien de la marque Toys "R" Us, mais envisagerait d'utiliser ces espaces qui seront bientôt vacants à ses propres fins.

Et on peut se poser la question des critères de sélection sachant qu’Amazon envisagerait plutôt d’en faire des Amazon-Device stores, pour soutenir le développement de son voice écosystème Echo / Alexa, mais également de la gamme Kindle Fire et autre Iot de la marque, avec bien entendu points de collecte et de retour de colis.

Mais cela se passe généralement sur des ‘’petites surfaces, 170m2 par exemple pour poser un Amazon GO. Inutile de dire qu’au vu de la taille d’une grande majorité des magasins Toys’’R’’us, la taille et la proximité urbaine devrait être le driver de la sélection. Car même compte tenu de la velléité d’Amazon à vouloir étendre rapidement sa présence physique suite à l'achat de Whole Foods Market Inc. l’actualité du géant de Seattle est plutôt de développer des ‘’petites surfaces’’ qu’il maîtrise maintenant : Amazon Bookstore sachant que l’objectif d’Amazon est d’en ouvrir 400 au total, ou Amazon Go dont les 6 suivants au béta test de Seattle sont déjà programmé. Quand à imaginer que des Toys''R''us deviennent des Whole Foods, je pense qu'on en est loin, AMazon devant encore se ''faire la main'' sur le réseau actuel. 

Les représentants d'Amazon et Toys "R" Us ont refusé de commenter.

Des magasins supplémentaires donneraient à Amazon la possibilité de présenter sa populaire gamme d'appareils Echo, qui fonctionne sur la plate-forme à commande vocale d'Alexa. Amazon voit la voix comme la prochaine interface permettant aux gens d'accéder à la technologie - supplantant les souris et les écrans tactiles - et les avantages peuvent être plus faciles à démontrer dans un environnement réel.

Terrible nouvelle, mais il en est ainsi du Retail Apocalyps, même si la puissante NRF à essayé de rassurer tout le monde du retail lors du dernier Retail's Big Show de janvier, la réalité est plus cruelle. 1 américain sur 4 travaille dans le secteur du commerce aux US, et l’on se souvient que la crise de 2008 avait été socialement catastrophique pour le retail Américain

sources Bloomberg technology.https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-03-19/amazon-is-said-to-have-mulled-acquiring-some-toys-r-us-stores 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article