Avec l'interactivité de "see now buy now" Alibaba est en train de révolutionner le modèle figé du "défilé de mode".

Publié le par le-furet-du-retail

Au-delà du spectacle interactif ‘’see now buy now’’ - le Festival des Modes Tmall - crée pour la deuxième année consécutive par Alibaba et diffusé durant 4 heures en prime mardi soir, le leader Chinois est ni plus ni moins qu’en train de révolutionner le principe même des fashion weeks et de leurs mythiques défilés de mode réservés à quelques ‘’happy fews’’ qui pensaient tenir le monde de la mode entre leurs mains. Et ce en cultivant la rareté, à grand coup d'invitations payées ou distribuées à prix d'or ''simplement y être'' et ''s'y faire voir... ma chérie...'' par le gratin mondial de la mode ... ce monde là est resté sur un modèle vieillissant et faillible dans un monde devenant plus ''mainstream'' et digital nativ. Alibaba est je penses en train de changer les lignes en fusionnant les mondes physique et virtuel, et en installant une interactivité entre défilé et appli mobile / streaming live / réalité augmentée.

Avec l'interactivité de "see now buy now" Alibaba est en train de révolutionner le modèle figé du "défilé de mode".
Avec l'interactivité de "see now buy now" Alibaba est en train de révolutionner le modèle figé du "défilé de mode".Avec l'interactivité de "see now buy now" Alibaba est en train de révolutionner le modèle figé du "défilé de mode".
Avec l'interactivité de "see now buy now" Alibaba est en train de révolutionner le modèle figé du "défilé de mode".

Alors certes nous sommes ici dans un univers purement commercial ... mais qui n'a en terme de codes, d'habitudes, d'innovations technologiques et de ''théâtralisation'' plus rien à envier aux défilés se déroulant sous tentes place de la Concorde pour les plus grands à l'occasion des Fashion Week Internationales. Karl devrait y réfléchir. Car là aussi je pense que les lendemains vont devenir difficile tant le leader chinois pour son événement 11.11 met désormais la barre très très haute, en créant plus qu'un ''défilé de collection'' mais un show multi-marques interactif et lieu de prédilection pour les marques (50 environ mardi soir ayant payées pour y défiler ... ) qui lancent leurs dernières collections, ou séries limitées 11.11 en donnant aux membres Tmall un accès exclusif aux dernières tendances, que ceux ci soient sur place ou à distance derrière écrans de mobile, d'ordinateurs ou de TV."Nous sommes très honorés de participer à nouveau au festival mondial du shopping cette année. Nous avons découvert que [pour les clients], c'est une expérience unique de pouvoir acheter et regarder le défilé en même temps" a déclaré Cherry Zhu, directeur du commerce électronique de Gap en Chine.

Avec l'interactivité de "see now buy now" Alibaba est en train de révolutionner le modèle figé du "défilé de mode".

La star chérie d'Hollywood, Fan Binging, a attiré l'attention de la foule quand elle est apparue sur scène avec une valise Rimowa peinte à la main en édition limitée à ses côtés. Le géant cosmétique Estee Lauder a lancé un rouge à lèvres spécial édition créé par le top model Kendall Jenner exclusivement pour les consommateurs chinois sur Tmall. Bref on est au delà du défilé de mode même si l'on parle toujours de défilé de ''créateurs'' de mode. 

A grands coups d’invitations ‘’tu y seras ma chérie ?’’ les barons de la mode avaient cantonné ces événements à quelques privilégiés, sans s’apercevoir que cela n’aurait peut être plus qu’un temps et ne supporterait pas la digital évolution. Comme pour beaucoup de secteur l’interactivité en live streaming va révolutionner le process de visionnage de ces défilés et d’acquisition de produits qui y sont présentés… une application  mobile intermédiaire de réalité augmentée et ‘’hop’’ j’achète ce que je vois … ‘’see now buy now’’.

Et si l’on pousse le raisonnement cette technique d'interactivité avec réalité augmenté vaut aussi par ex pour un match de football.  Je m’explique : les spectateurs suivant le match veulent le maillot de leur star préféré ??? … peuvent le commander en direct via la réalité augmentée.

C'est pas nouveau et en testé ailleurs mais Le Chinois Tencent (le weacon)

et Alibaba ayant en plus inventé le ‘’check’’… c’est-à-dire l’agitation de votre téléphone (devant la télé, le défilé ou le match de foot ou devant un magasin) et qui permet de recevoir en ‘’push’’ et donc de manière non intrusive des offres, promos ou simplement la fiche d'information produit que vous désirez acheter…

Avec l'interactivité de "see now buy now" Alibaba est en train de révolutionner le modèle figé du "défilé de mode".Avec l'interactivité de "see now buy now" Alibaba est en train de révolutionner le modèle figé du "défilé de mode".
Avec l'interactivité de "see now buy now" Alibaba est en train de révolutionner le modèle figé du "défilé de mode".Avec l'interactivité de "see now buy now" Alibaba est en train de révolutionner le modèle figé du "défilé de mode".
Avec l'interactivité de "see now buy now" Alibaba est en train de révolutionner le modèle figé du "défilé de mode".Avec l'interactivité de "see now buy now" Alibaba est en train de révolutionner le modèle figé du "défilé de mode".

Une révolution du mythique ‘’défilé de mode’’ statique cadençant les collections et réservé à quelques privilégié.

Le Festival des modes 2017 a donc été diffusé durant 4 heures mardi soir sur désormais 5 chaînes TV Beijing TV, Baidu, Youku, CIBN, Weibo, Toutiao et les applications  mobiles Tmall et Taobao

Alros certes ce ne sont pas pour l’instant des ‘’griffes’’ prestigieuses mais des marques plus mainstream comme Gap, Adidas, Pandora, Victoria secret… mais également quand même Guerlain, Estée Luader, Ralph Lauren, …. Mais également élargit aux ‘’accessoires’’ Rayban, Furla, Tag Heurer…

"La valeur et la portée d'un défilé de mode engageant le client comme See Now Buy Now est beaucoup plus grande pour les marques que de simplement placer leurs produits dans un magasin de briques et de mortier traditionnel", a déclaré Tung.

Tmall a également dévoilé un «vestiaire virtuel» au salon de cette année, qui permettait aux clients d'essayer des vêtements en faisant correspondre leurs tirs à la tête avec la tenue de leur choix.

Mais c'est un show.... un vrai. A méditer.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article