Amazon rachète Whole Foods! Le Big Bang du retail alimentaire mondial c'est aujourd'hui !

Publié le par le-furet-du-retail

Amazon rachète Whole Foods! Le Big Bang du retail alimentaire mondial c'est aujourd'hui !

Souvenez vous il y a encore quelques mois... "Amazon cela ne marchera jamais, jamais une société qui ne gagne pas d'argent depuis 20 ans, peut perdurer... il n'arriveront jamais dans l'alimentaire les marges sont trop réduites ... ils n'auront jamais de boutiques physiques ( ce que par contre personnellement je croyais dur comme fer.. ) mais comme nos vieux hommes politiques, le monde du retail était dans le déni ne voyat pas que le monde était radicalement en train de changer ... une changement plébiscité par les consommateurs. 

Et Boum : 13 700 000 000 $ en cash, 42$ l'action Whole food, (contre 33$ la veille...) et les cours de bourses des enseignes Brick and Mortar en train de plonger .Amazon et Whole Food dans un premier temps mais très courts avant de s'envoler. La transaction de l'acquisition de Whole Foods risque d'être pratiquement financée par la valorisation qu'elle a crée. C'est énorme et l'industrie du commerce alimentaire du détail à de quoi vraiment s'inquiéter.

Amazon ne s'arrêtera pas et ce ''coup'' que personne n'a vu venir interpelle car il est atomique, dans le sens ''défragmentation des atomes'' du commerce ...

A l'image de l'hystérie de ce journaliste de CNBC B. Cramer annonçant  lui même d'un air terrorisé "Amazon pourrait dominer le commerce de détail alimentaire au cours des deux prochaines années avec ce Whole Foods deal.Je vous invite à le regarder avec le lien ci après -  ''incredible''... Whaou !!! dit-il la donne à changée aujourd'hui, Amazon va révolutionner le marché de l'épicerie et faire la révolution comme sur tous les autres marché du retail... '' Tous les américains achète du Food ''everybody'' et Amazon va envahir ce marché''... il ne semble pas s'en remettre lui même conscient du signe envoyé ce jour sur d'une catastrophe annoncée, avec comme première cible Walmart.

Amazon rachète Whole Foods! Le Big Bang du retail alimentaire mondial c'est aujourd'hui ! Amazon rachète Whole Foods! Le Big Bang du retail alimentaire mondial c'est aujourd'hui !
Amazon rachète Whole Foods! Le Big Bang du retail alimentaire mondial c'est aujourd'hui !

Personnellement j'y vois aussi le signe déjà analysé sur ce blog, et notamment avec les test Pick up de Seattle et de le développement de Amazon Prime Now. dans plus de 30 villes maintenant. Amazon Fresh cela ne marche pas et le leader ne trouve pas la bonne équation ... 8 ans que l'expérience est menée, avec beaucoup d'espoirs annoncés, et nous ne verrons probablement jamais les petits camions vert à l'avenir... mais on voit bien que depuis deux ans, Amazon change son fusil d'épaule et se recentre vers son vrai métier : celui de logisticien de proximité livrant ses propres produits mais également ceux des ''vrais commerçants''. En France par ex Amazon Prime Nowe livre BioCBon, lavina, en italie Naturasi et U4, Eataly... 

Donc la nouvelle logique Amazon serait d'acheter des ''commerçants'' qui connaissent leur métier et appliquer chez eux le sien pour inventer le ''commerçant logisticien'' cher à mon ami Nathan.... L'alliance parfaite. 

Les détails de cette transaction ''secrète'' surprennent, même si des rapprochement avaient déjà été envisagés en Septembre dernier et confortent la radicalité de la transaction : 100% Cash ... Le géant de la distribution en ligne s'empare donc de la chaîne américaine d'épiceries bio à l'esprit ''militant'' et comptant plus de 400 magasin dans le monde. Un concept haut de gamme pour 42 dollars par action, valorisant le groupe à 13,7 milliards de dollars. Les actions de Whole Foods s'échangeaient pour un peu plus de 33 dollars par action avant que l'accord ne soit annoncé. L'offre représente donc une prime de 27% sur le prix de clôture de la veill

"Des millions de personnes apprécient Whole Foods Market car ils y trouvent les meilleurs produits naturels et bio, et cela devient un bonheur de manger sainement", a commenté le patron d'Amazon, Jeff Bezos, dans un communiqué. "Whole Foods market a satisfait, enchanté et alimenté ses clients pendant près de quatre décennies — ils font un très bon travail et nous souhaitons que cela continue."Cette transaction intervient peu après qu'un investisseur activiste, Jana Partners, ne s'empare de 8% de Whole Foods en avril et pousse l'entreprise à envisager des changements stratégiques, dont une possible vente."Ce partenariat est l'occasion de maximiser la valeur pour les actionnaires de Whole Foods Market, tout en prolongeant notre mission et apportant, à nos clients, la meilleure qualité, expérience, confort et innovation", a indiqué John Mackey, DG de Whole Foods, dans le communiqué. Avec un accord de 13,7 milliards de dollars, marquant la plus grande transaction jamais faite pour le géant du commerce électronique, car elle pousse le leader encore plus loin dans les courses du quotidien et du foyer connecté sur ses achats les plus récurrents. 

John Mackey, cofondateur francophone et chef de la direction de Whole Foods, continuera à gérer son entreprise. L'accord envoie une onde de choc à travers les industries en ligne et de Brick and Mortar, en unissant deux marques qui n'étaient pas considérées comme des partenaires évidents. Mais Whole Foods a été pressé de trouver un acheteur cette année après que l'investisseur militant Jana Partners LLC a acquis une participation et poussé la chaîne à le vente. La stratégie de Jana a dérangé Mackey, qui a fait référence à Whole Foods comme son étant «bébé». En signant avec Amazon, il conserve son poste de PDG de cette chaîne d'épicerie ‘’militante’’ et référente mondiale du retail physique ‘’expérientiel’’, émotionnel, multi sensoriel… Celui qui n’est pas rentré dans un magasin Whole food ne peut pas comprendre. Whole food c'est magique. ''Amazon veut clairement être dans l'épicerie, croit clairement qu'une présence physique leur donne un avantage" a déclaré Michael Pachter, analyste chez Wedbush Securities Inc. "Je suppose que la présence physique leur donne la possibilité de distribuer d'autres produits plus localement. Donc théoriquement, vous pourriez obtenir des livraison encore plus rapides ".

source Business insider / Verge / CNBC / CNN

Commenter cet article