Christian Dior ouvre un ''atelier'' de services parfums et beauté à Parly 2.

Publié le par le-furet-du-retail

Christian Dior ouvre un ''atelier'' de services parfums et beauté à Parly 2.

Au début je n’ai pas tout compris mais j’ai vite adoré : plus qu'un point de vente, une sorte ''d'atelier'' Christian Dior Parfum et Beauté qui vous propose un ‘’menu’’ de services exclusifs et originaux … dans un espace vraiment microscopique mais idéalement placé car au cœur du trafic de ce centre commercial Versaillais. Et encore un exemple de la tentation qu’ont les marques à être de plus en plus intéressées par la vente directe, ou en tout cas par une reprise directe de contacts et d’expériences avec ses consommatrices et clientes privilégiées?

Cela semble le cas pour cette Boutique Christian Dior Parfum et beauté, ouverte courant juillet en toute discrétion, et première du genre même si cela ressemble un peu et en beaucoup plus petit à celle que j’avais vue au centre IFC à Shanghai.

Christian Dior ouvre un ''atelier'' de services parfums et beauté à Parly 2.
Christian Dior ouvre un ''atelier'' de services parfums et beauté à Parly 2.

De premier abord, c’est plus qu’un ‘’point de vente’’ et le concept très concentré n’est pas simple à comprendre immédiatement : on ne sait pas si l’on est dans un ‘’salon d’esthéticienne’’ ouvert sur une galerie marchande, ou un dans un ‘’point de vente’’ conseil ... Car ici les codes merchandising sont principalement orientés ‘’conseil et soins’’ par la présence centrale de banques avec des postes ‘’assis’’ devant des miroirs et une forte présence de conseillères ''connectées'', même si l’environnement mural est très ‘’produits’’ parfums et cosmétiques ... avec notamment une ‘’vague’’ linéaire de rouges à lèvre superbe. Bien entendu le digital est présent avec des écrans pour compléter l’expérience client sur les univers qui entoure la marque, et des tablettes sur les postes des conseillères.

En tout cas le magasin n’offre pas un parcours clients classique et l’on sent rapidement que sa visite ne pourra être qu’accompagnée car expérientielle. Il y a une histoire à contruire, sinon la compréhension de l'offre est limitée. Mais cela va mieux lorsque l’on comprend que c’est bien un point de vente principalement de services. Une nouvelle expérience.

Christian Dior ouvre un ''atelier'' de services parfums et beauté à Parly 2.
Christian Dior ouvre un ''atelier'' de services parfums et beauté à Parly 2.

Pour mieux comprendre ce que vend cet espace, la marque vous offre donc un ‘’menu’’ de services qui vient éclairer un peu plus la finalité de cet univers expérientiel : vendre produits et grands classiques du service, mais aussi offrir aux clientes ‘’privilégiées’’ Christian Dior des ‘’services exclusifs’’ et des ‘’attentions particulières’’. Rien que le terme ‘’menu’’ en dit long et va au bout du concept. Et effectivement lorsque vous ‘’lisez le menu’’ vous comprenez mieux l’offre originale et expérientielle que vous propose ici la marque avec une palette très large avec deux volets principaux d’offres : les ''payants'' et les gratuits mais ''réservés'' clients.

Christian Dior ouvre un ''atelier'' de services parfums et beauté à Parly 2.
Christian Dior ouvre un ''atelier'' de services parfums et beauté à Parly 2.
Christian Dior ouvre un ''atelier'' de services parfums et beauté à Parly 2.
Christian Dior ouvre un ''atelier'' de services parfums et beauté à Parly 2.
Christian Dior ouvre un ''atelier'' de services parfums et beauté à Parly 2.

Très expérientiel : un ‘’atelier’’ maquillage et parfumeur avant d’être une ‘’boutique’’.

D’abord commerce oblige, on trouve des prestations et offres payantes (apparemment que sur Rendez-vous…) des ‘’classiques’’ pose de vernis, teint parfait, look Dior du moment, gestes essentiels allant de 20 à 60 €, mais aussi des ‘’coulisses de défilé’’ offrant des ‘’prêt à party’’ (maquillage pour soirée) ou le mythique ‘’maquillage de mariée'', pour 150€ en 2 cessions, une pour essayer l’autre pour … se marier.

Ensuite une gamme de prestations offertes mais réservées aux ‘’clientes privilégiées’’ de la marque avec un original ‘’Atelier Parfumeur’’ où l’on vous apprend à trouver votre signature olfactive ou à bénéficier d’une consultation parfum à l’aide d’un ‘’orgue’’ à senteur extraordinaire. Au mur des dizaines de fragrances à sentir sous des petites cloches en métal, un parcours olfactif qui permet à votre conseillère de vous orienter plus précisément vers votre parfum idéal ... dans la gamme Dior of course ! (voir photos ci dessous) Très original et ludique. La conseillère me suggérant même d’essayer car efficace aussi pour les hommes. Mais également des ateliers astuces beauté, teint idéal, regard magnifié, lèvres couture…. Et des consultations soins.

Mais pour ce deuxième volet il faut être ‘’clientes privilège’’ c’est-à-dire avoir acheté au minimum un produit Christian Dior dans l’année écoulée et être dans la base de données de la marque.

Christian Dior ouvre un ''atelier'' de services parfums et beauté à Parly 2.
Christian Dior ouvre un ''atelier'' de services parfums et beauté à Parly 2.

Les marques veulent sortir de l’expérience trop ''simpliste'' offerte généralement par leurs distributeurs historiques... avec des conseillère payées par les marques.

En conclusion, je ne suis pas ''une'' blogeuse mais j’ai adoré. On est ici dans un mix parfait d’expérience destinée à une clientèle exigeante et qui peut être tentée par les sirènes de l’achat en ligne lassée de l'uniformité de l'offre ''retailers'' classiques. Il est certain que si l’on enlève la vente des parfums à des Chaînes comme Séphora ou Marionnaud, ces réseaux qui ont déjà du mal à exister vont avoir de sérieuses questions à se poser.

Car l’évasion des clientes vers l'achat en ligne est une réalité : un récent sondage CCM benchmark révélant que 58% des femmes internautes ont déjà acheté des cosmétiques sur Internet, dont 28% via leur mobile … et qu’est-ce qu’elles y achètent ? Pas du parfum mais dans l’ordre : des produits de soin du visage, de maquillage, de soin du corps et enfin de soins du cheveu.

Face à cette réalité historique et inéluctable, il semble bien que les marques aient décidé de reprendre à moyen terme une partie de leur destin en main, et de retrouver du sens dans leur relation avec leur clientes.

D’abord les marques vendent de plus en plus directement en ligne, à voir le succès de loréal-paris.fr ou de Chanel.com, elles ne refusent plus à être vendues sur Amazon ou sur les places de marché, mais également elles testent des concepts de boutiques : L’Oréal avait ouvert le bal avec ses boutiques outlet à Milan et en Espagne ou Dermacenter en France, Chanel teste sa boutique rue des Francs Bourgeois, Dior à ouvert boutique rue St Honorée… et voilà ce concept très original avec son ''menu de services'' à Parly 2. Mais les marques ne veulent pas trop en parler... par discrétion et afin d'éviter vraisemblablement des représailles de la part de leurs partenaires distributeurs historiques.

Christian Dior ouvre un ''atelier'' de services parfums et beauté à Parly 2.

Publié dans FMCG marques

Commenter cet article