Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.

Publié le par le-furet-du-retail

Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.

L’enjeu des applications mobiles commerciales et conversationnelles en Chine devient colossal, tant elles sont devenues centrales dans la vie des Chinois quel que soit leur âge, leur revenu, leur maturité... Les Chinois sont devenus les leaders mondiaux dans l'utilisation du mobile et nous montrent la voie. En sautant une génération digitale, ils préfigurent de ce que sera chez nous les comportements de demain.

Et donc les apps conçues au départ pour une fonctionnalité précise, vont devoir évoluer en ‘’écosystème complet’’ et non plus dédié à un usage spécifique tant elles deviennent le support de tous les comportements des Chinois au quotidien : de messagerie textuelle à vidéo en passant par une plateforme de Bots commerciaux avec m-payment intégré. Il est commun maintenant pour une marque d'ouvrir un ''wechat store'' parallèlement à sa boutique en ligne asilée sur la place de marché Tmall du groupe Alibaba. Et le jeu va donc se compliquer puisqu'il ne va plus s'agir d'une bagarre Alipay contre Tenpay, mais plus au sommet entre Alibaba Ant Financial contre Tencent

Et pour une fois Alibaba est en retard sur cette évolution inéluctable et à décidé depuis 2 ans de se ''taper'' Wechat'' ou a minima de devenir un vrai réseau social afin de pouvoir lutter d'égal à égal. La vidéo ci-après le démontre, sa fonctionnalité devra aller au-delà pour s'intégrer dans un écosystème plus global et ‘’social life style’’. Et donc devenir en concurrence faciale avec wechat et son propre système Tenpay : elles se confondent déjà entre plates formes transactionnelles et relationnelles.

En l’occurrence Wechat / Tenpay du groupe Tencent, une app ‘’conversationnelle et commerciale’’ et Alibaba / Alipay groupe Ant financial une app ‘’transactionnelle’’ ... la bagarre est donc annoncée et la plate-forme qui prendra le dessus aura un poids énorme à la fois sur le commerce Chinois mais également mondial. Pourquoi ? parceque 120 000 000 de Chinois voyagent dans le monde chaque année (sources CNNCI) dont 2 500 000, mobile et wechat en main et veulent déjà payer via leur propre système de paiement dématérialisé. Parlez en a des enseignes comme Sephora Bd Haussmann…

Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.
Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.
Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.

L’enjeu est donc bien entendu le marché intérieur où ces plates formes couvrent au quotidien les achats des Chinois, mais aussi une ‘’domination’’ du monde du m-payment car ''si tu es leader en chine leader au monde tu seras ''

Et Applepay à compris également le danger et qu'il y avait urgence en s'alliant à Unionpay, le troisième acteur du paiement en ligne en Chine... 

Pourquoi faut-il s'y intéresser ? 

# 1 / Parce qu’il préfigure de ce que pourrait être une appli d'accompagnement ''all inclusive'' de notre vie au quotidien. Cette appli unique n'existe pas encore en occident. L'avantage des Chinois c'est qu'ils ont tout réinventer en bloquant la porte au acteurs Occidentaux leaders, Facebook, Twitter, Et autre Google. Et que la fluidité de ces apps Chinoises fait que vous passez sans difficulté de la conversation avec votre amie en s'échangeant des photos, au paiement de votre café en scannant un qrcode.... tout y est intégré. 

#2 / parceque l'on est sur des tendances de fond : il y a le ‘’toujours’’ enthousiasme des Chinois à dépenser de l’argent qu’ils ont, mais surtout avec une maturité à avoir intégré de manière globale le mobile dans leur vie ( 620 000 000 de mobinautes en 2015 sources CNNIC ) avec principalement l’utilisation des réseaux sociaux pour 42% d’entre eux, et we chat en particulier dans toutes les phases de leur vie et de leur process d’achat.

#3 / parceque ‘’Mettre la main à la poche’’ pour sortir son porte-monnaie va donc en Chine devenir inutile car vous avez constamment dans la main une app d'accompagnement de vie avec tout un écosystème utilitaire, et  sans frontière.  Le m-paiement à connu en 2014 en Chine une croissance de 134% …. contre seulement 29,72% par desk top (sources CNNIC)

Le problème d’Alipay. est donc depuis 2 ans à essayer de passer du statut de plate-forme ‘’économique’’ de payment et de gestion des finances du foyer (cf. vidéo ci-après) à une plate-forme de service centrale qui s’inscrit au quotidien dans la conversation des foyers, comme là si bien réussi Wechat. 

Cette vidéo vous fera bien comprendre le spectre actuel des services rendus par Alipay. 

Petit détail mais ô combien significatif est le partage de la note de la cantine ... lorsque vous déjeuner entre potes ou collaborateurs, le moment de partager l'addition est souvent un casse-tête. pas avec Alipay et sa fonction Koubei qui vous a aidé en plus à trouver le resto et réserver pour vous...
Petit détail mais ô combien significatif est le partage de la note de la cantine ... lorsque vous déjeuner entre potes ou collaborateurs, le moment de partager l'addition est souvent un casse-tête. pas avec Alipay et sa fonction Koubei qui vous a aidé en plus à trouver le resto et réserver pour vous...
Petit détail mais ô combien significatif est le partage de la note de la cantine ... lorsque vous déjeuner entre potes ou collaborateurs, le moment de partager l'addition est souvent un casse-tête. pas avec Alipay et sa fonction Koubei qui vous a aidé en plus à trouver le resto et réserver pour vous...

Petit détail mais ô combien significatif est le partage de la note de la cantine ... lorsque vous déjeuner entre potes ou collaborateurs, le moment de partager l'addition est souvent un casse-tête. pas avec Alipay et sa fonction Koubei qui vous a aidé en plus à trouver le resto et réserver pour vous...

# Le premier We chat est archi leader du mode ‘’’conversationnel’’… mais aussi commercial off line 650 000 000 d’utilisateurs actifs Chine + transfrontaliers et 93% de pénétration sur la population urbaines du 1er Tiers Chinois. Inutile de dire que les chinois sont à 100% le nez dans Wechat ‘’alldaylong’’… et que wechat les accompagne plus que Alipay dans leurs ''courses'' et achats off line.

Wechat appartient à Tencent, et à son propre système de payment Tenpay… qui représente 20% du paiement en ligne et seulement 10% via mobile face à son archi concurrent sur ce point Alipay. A tel point que Wechat refuse le paiement via Alipay sur son app… si tu veux payer un achat en ligne depuis wechat, impossible d'utiliser Alipay... Cette décision prise début 2015 perdure, même si elle est difficile à assumer pour Tencent puisque 42% des usager Wechat possède un compte Alipay et l'utilise au quotidien.... Mais We chat compte beaucoup sur un ''churning en sa faveur, et sur le payment par téléphone dans les boutiques en ‘’réseaux physiques’’ et le small business.

# Le deuxième Alipay de Ant Financial est leader en e-commerce en Chine avec 400 000 000 d’utilisateurs en Chine et 50% de PDM dans les paiements en ligne et plus de 80% en m-payment. Cette ''global social super app'' comme l'appelle Alibaba est utilisée par plus de 5% de la population mondiale !!! (source Alizila.com) et 60% des transactions Alipay se font via le mobile.

Mais la Chine ne lui suffit pas puisque justement pour pouvoir ‘’suivre’’ les Chinois en dehors de leur pays, Ant Financial passe notamment des accords à l’étranger comme avec Wirecard société Allemande de services financiers pour l’Europe.

Les Chinois peuvent donc dorénavant payer avec Alipay en europe.. dans les magasins l’acceptant bien entendu, mais vu le niveau de paniers moyens des touristes Chinois lorsqu’ils voyagent cela ne devrait pas poser un problème de recrutement…

# Le troisième ''petit'' dernier, l'ancêtre China Unionpay est un organisme bancaire regroupant 175 banques chinoises et acceptée dans 142 pays au monde. Un système bas principalement sur le paiement par carte, y compris on line. Mais surprise car la situation aurait pu lui échapper, Applepay ne pouvait être en reste sur le premier marché commercial au monde et s'est donc allié avec Unionpay début 2015..... et à connu un début fulgurant tant les chinois sont accros Apple.

Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.
Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.
Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.
Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.

Au-delà du code de payment, les usagers utilisant Alipay peuvent identifier les commerçants l'acceptant, les offres promotionnelles que ceux-ci sont prêt à leur accorder. Elle sert également de gestion de produits d'épargne en rémunérant l'argent qui y est déposé (rémunération à partir de 30% de son salaires mensuels déposé chaque mois directement sur l'App) et en vous aidant à suivre votre portefeuille boursier même modeste en Chine.

Vos bonus peuvent vous aider à avoir des réductions avec Alitravel, le tour operator lié à l'app... et la réservation de l’hôtel se fait sans caution. Vous pouvez même vous faire financer votre voyage par un crédit, ce qui l'à aussi est nouveau culturellement le crédit n'étant pas bien apprécié en Chine.

Bon ben on n’est pas en avance avec tout ça... ''Alipay is the global life style mobile app''.

Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.
Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.
Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.Wechat et Alipay un combat sans merci à la hauteur des enjeux du m-payment mondial.

Publié dans Alibaba, m-payment

Commenter cet article

Jennifer @ xilopix 02/05/2016 11:30

Bonjour Jean-Marc,

Je trouve votre point de vue très pertinent, et je vous rejoint là-dessus. Les chinois sont très attachés à leur mobile, au point que leur lifestyle apps (qui portent bien leur nom) crée un écosystème très puissant. Chez nous, nous n'avons pas (encore) d'équivalent, même si Facebook part sur les trace de WeChat et semble avoir une ambition similaire...