#1 NRF 2016 : now it's not technology who's mobile, it's human !

Publié le par le-furet-du-retail

#1 NRF 2016 : now it's not technology who's mobile, it's human !

" Retail in 2016? So it's not only a technologic problem ... it's a business problem with business solution ". Cela commençait fort et je vous laisse apprécier cette introduction car le ton était donné.. la prochaine transformation du commerce ne sera pas digitale mais plus globalement technologique.

Comme beaucoup d’acteurs du commerce, les experts du groupe Altavia sont allé au Retail’s Big Show qui se tenait à New York du 5 au 7 janvier. Non pas pour faire du ‘’show off’’, suivre les tendances de la blogosphère et émerger médiatiquement … mais pour étudier ‘’le fond’’ et l’état à date du commerce, et sa partie économique et sociétale pour ma part.

Et en bonne intelligence nous avons sérié entre nous les problèmes par expertise :

- une technologie ‘’back office’’, omniprésente à ce salon avec la présence des très gros Intel, Microsoft, IBM, NCR, SES … et un signe évident que les distributeurs, et toujours pour suivre ce sacré ‘’client mobile’’ et son parcours cross canal, sont en train de revoir de fond en comble leur système informatique pour pouvoir répondre tant en logistique qu’en ''contact client'' avec la bonne information. Le règne de la RFID, des datas ... tant big que smart... et de la technologie cognitive est arrivé pour mieux être présent ''on time'' avec la bonne information, au bon moment, au bon endroit. Et compte tenu des schémas d’exigences et du multi ‘’touch point’’ souhaité par le client.

L'intelligence artificielle aura bien entendu dans les années à venir un rôle prédominant et complémentaire aux algorythmes pour optimiser le service client et ''prévoir'' ou être au rendez vous. Elle était déjà présente, on l'a vu notamment avec l'IA d'IBM Watson une des plus aboutie lors de la présentation de l'accompagnement d'un client sur le mode cognitif avec The North Face. Un case study que j'avais déjà étudié sur ce blog.

#1 NRF 2016 : now it's not technology who's mobile, it's human !
#1 NRF 2016 : now it's not technology who's mobile, it's human !
#1 NRF 2016 : now it's not technology who's mobile, it's human !

- la technologie ‘’front office’’ . Là aussi la techno RFID arrive en masse dans la gestion en temps réel des stocks en rayons, indispensable pour renseigner sur l'états des stocks en magasin en temps réel pour les clients ‘’cross’’, mais également étudier les "flux physiques" des clients et de la prise en main produits en magasin et devant les rayons. Mais présent aussi de manière ambitieuse comme l’exemple du test Microsoft du "magasin du futur" ou RFID allié au système de reconnaissance Kinect - qui maintenant semble suffisamment précis pour étudier les prises en main de produits en rayon... voire vous envoyer immédiatement la bonne information sur un board situé en haut de gondole. Le test est en cours actuellement avec Coop Italia.

Je passe sur les miroirs intelligents et autres lunettes 3D immersives … en ‘’animation’’ expériencielles en magasin mais là ce n’est pas pour moi une priorité ni pour les distributeurs qui ne considèrent visiblement pas cela comme urgent et indispensable contrairement à ce que veulent croire ou essayer de faire croire de nombreux '"early birds'' et geeks, et coûteux et avec un ROI incertain à part en ''buzz'' comme on le verra plus loin. Alors pas mal de ''whaou effect '' mais aussi de ‘’Bullshit’’ avec très certainement 1 techno / start up sur 2 survendues et appelées à disparaître à moyen terme, c’est la dure vie des cycles de la nouvelle économie… Le problème du commerce n’est pas là.

Enfin du côté de la société NCR qui personnellement m'a vraiment impressionné, on parle de ''Hub'' magasin et de commerce unifié ...là aussi pour faire passer le message que toutes ces technologies doivent être ''chaînées'' pour offrir la meilleure tracabilité et instantanéité dans les flux d'informations client ''cross" et logistique, et avec des progrès immenses dans la chaîne des terminaux en magasin : de la pesée à la caisse sans manipulation (reconnaissances RFID) en passant par les terminaux de paiement qui deviennent de véritable tableaux de bords avec écrans tactiles, NFC ... la reconnaissance de produits directe type fruits et légumes lors du pesage, un bien très utiles à l'heure où les sacs plastiques sont appelé à disparaître.

#1 NRF 2016 : now it's not technology who's mobile, it's human !
#1 NRF 2016 : now it's not technology who's mobile, it's human !
#1 NRF 2016 : now it's not technology who's mobile, it's human !
#1 NRF 2016 : now it's not technology who's mobile, it's human !

Ma première conclusion - mais rassurez vous de nombreux post suivront sur le sujet NRF - c’est que le commerce dépasse donc une simple mise à niveau ‘’digitale’’ pour devenir un métier extrêmement ‘’technologique’’, et la refonte globale des systèmes et plate-formes logistiques par les distributeurs était vraiment LE sujet prioritaire de cette NRF 2016. Souvenez vous par ex. que c'était la première pièce de la nouvelle stratégie Fnac : marier le On et le OFF ne suffirait pas, la première chose à été de passer par cette première étape avec la construction d'un entrepôt logistique de Wissous ouvert en 2012 afin de pouvoir servir en ‘’one to one’ ’et instantanément les magasins comme les clients Fnac.com.

Le problème est encore et toujours donc celui d’un commerce qui courre après un client qui va plus vite que lui … et pour l’instant sans connaître de limite à ses exigences de services et de transparence. Le métier de distributeurs devient dur… et on les a senti inquiets… enfin personnellement c’est ce que j’ai ressenti. J'y reviendrai dans mon prochain post.

Et le géant Amazon bien que non présent est dénominé ‘’the devill’’ hantait tous les esprits des visiteurs et exposants du salon, FMCG comme Distributeur.

Commenter cet article

Watch Kung Fu Panda 3 (2016) online 02/03/2016 13:37

Hey great stuff, thank you for sharing this useful information and i will let know my friends as well.