Amazon épicerie devrait rapidement affoler les comparateurs de prix ''alimentaires'' en France : 0,30€ de différence de prix à l'EAN....

Publié le par le-furet-du-retail

Amazon épicerie devrait rapidement affoler les comparateurs de prix ''alimentaires'' en France : 0,30€ de différence de prix à l'EAN....

Certes j'avais crié aux loups lorsque Amazon avait lancé sa 30 ème boutique ''épicerie'' en France en Septembre. Et à l'époque je leur avais modestement lancé un carton rouge constructif tant le montage de l'offre me semblait assez hasardeuse, car construite sur de l'approvisionnement venant de e-commerçants et e-grossistes venus de ''nulle part''... Angleterre Portugal Allemagne... mais d'autre part représentatif d'un ''no border commerce'' qui devrait devenir assez ''prégnant'' sur le commerce moderne. "Tu ne veux pas me référencer ton produit en France? pas de problème, je le vends depuis l'Allemagne". Le terme de mon dernier concept de ''no border commerce'' y trouve ici toute sa réalité.

Car attention annoncer le référencement de produits est une chose, en assurer leur provenance en est une autre. Et les marques ''captain category'', par ailleurs frileuses sur la vente directe par crainte d'un boycott de la distribution Française'' regardaient prudemment cette ouverture de "boutique épicerie Amazon'' mais sans la dénoncer.

Et certes depuis le lancement officiel d'Amazon Fresh aux USA on s'attendait à une annonce claironnante du genre ''Amazon Fresh se lance en France'' donc là ce fut clairement en dessous de ce que l'on pensait il y a quelques mois. Beaucoup plus malin, car progressif et en mode itératif, d'autant que si vous ajoutez les catégories déjà présentes sur le site Amazon en périphérie du ''food'' ex. hygiène beauté, puériculture, besoins prénataux, couches et autres lingettes, L'offre Amazon univers ''food'' était déjà très agressive. Notamment avec le programme Famille à -20% sur l'ensemble des achat catégories bébé.

Et si vous prenez le caddie d'une responsable d'achat à la sortie d'un hypermarché en France, l'équivalent sur Amazon épicerie commence à faire du volume et représente surtout une grosse dépense pour le foyer. Enfin il faut noter la similitude de l'offre avec les catégories leader en Drive : pondéreux, volumineux, produit nutritionnels enfants...

Et si l'on commençait à regarder côté prix ??? J'ai étudié rapidement cet aspect pour la préparation d'une conférence à Nantes sur l'avancement de l'offre Amazon.. et j'ai eu de grosses surprises...

4 mois se sont passés. Force est de constater que la provenance incertaines des produits commencent à se dissoudre dans des provenances plus sérieuses. Et à fortiori je constate que même si les marques présentes lors du lancement d'Amazon épicerie n'ont pas contestées voire n'ont pas essayé de faire retirer leur références, celles ci sont toujours présentes comme si elles étaient intéressé à voir ce qui se passe (légalement depuis un an en France, une marque vendue en ligne sans son accord peut être retirée à sa demande, donc ...)

Et 4 mois après avec une analyse rapide et à EAN comparable ... la bataille des prix va être sanglante et je ne sais pas comment marques et distributeurs vont pouvoir justifier de tel écarts.... nous allons regarder cela de plus près.

Amazon épicerie devrait rapidement affoler les comparateurs de prix ''alimentaires'' en France : 0,30€ de différence de prix à l'EAN....
Amazon épicerie devrait rapidement affoler les comparateurs de prix ''alimentaires'' en France : 0,30€ de différence de prix à l'EAN....

A EAN identiques, plus de fuites possibles du style ''ce ne sont pas les même produits'' car j'ai pris des produits simples : Coca cola, Lu Pepito, Tartelettes Bonne Maman, et comparé des prix de distribution différentes : vente en ligne, vente au drive, vente enseigne ''middle price'.

Le résultat :

- tartelettes Bonne Maman framboises, 9 sachets individuels : Amazon 1,19€, Auchan direct 1,54e ... soit 0,35€ d'écart à l'unité.

- lu cake Pepito 150g : Amazon 1,35€, U les nouveaux commerçants 1,65€ ... soit 0,30€ d'écart à l'unité.

- coca cola lot 4 x 500 cl : Amazon 3,19€, shop 3,66€, soit 0,47€ à l'unité....

Aie :...! Difficile de penser que cela soit possible que cette politique prix soit engagée par les réseaux ''traditionnels'' mais qu'ils sont dépassés, ni par des réseaux parallèles e-commerçant, e-grossistes ce que les marques dénonceraient. Nous somme à l'ombre d'encore une nouvelle mutation, la dernière à engager, celle des produits ''de premières nécessité'' des foyers.

A suivre donc car je pense que cela n'est que le début d'une longue histoire, d'un combat engagé. Et au tout début de la ''Battle'', et de grosses questions à se poser aux réseaux traditionnels sur le fond de caddie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article