Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.

Publié le par le-furet-du-retail

Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.

A l'heure où Jack Ma confirme sa stratégie de passer la vitesse surmultipliée sur le plan mondial, ouverture du Cebit ce 15 mars, prise de participation dans Snachat .... l'ouverture discrète d'une boutique Amazon sur le portail BtoC Tmall du groupe Alibaba sonne comme un aveu de faiblesse sur cette zone où Amazon doit exister mais avec plus des 3% qu'il a actuellement... 500 produits en test d'assortiment produits alimentaires, chaussures, ustensiles cuisines ... et accède ainsi aux 50% de PDM BtoC de Tmall en Chine.

Après Costco, Apple c'est maintenant Amazon qui s'incline et préfère passer par la plate forme de commerce incontournable pour tout acteur occidental qui veut se développer sur la Chine et ses 650 000 000 d'internautes. Après le rachat de Joyo.com, devenu Amazon.cn, les partenariats avec le N°2 du e-commerce chinois JD.com (ex 360buy) ou même Yumny 77 sur les produtis frais... Amazon à compris et intelligemment s'abrite chez son ennemi (quoique) et rival Alibaba.

Mais l'inverse est vrai, ces ouvertures montrent le tournant pris pas Alibaba de ''monter en gamme'' en offre premium mais également en maîtrisant ce que les Chinois adorent et en évitant le ''marché gris'' et les achats transfontaliers.... sport favoris des Chinois qui espèrent ainsi éviter les taxes d'importation sur les marques (qui peuvent aller de 30 à 70% en Chine) . Amazon à d'ailleurs à ce titre négocié avec le autorité pour s'implanter dans al szone de libre échange de Shangai afin de réduire couts et délais de livraisons.

Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.
"Le marché chinois du commerce en ligne explose, et personne n'a envie de passer à côté. C'est ce qui pousse Amazon à se trouver de nouveaux canaux de distribution"  a indiqué à l'AFP Yang Xiao, de la firme de services d'e-commerce HC International.

Selon lui, "le modèle d'Amazon ressemble davantage à celui de JD.com", le numéro deux chinois de la vente en ligne, qui possède lui aussi ses stocks de produits et ses propres circuits logistiques.
Dans ces conditions, "il s'agit d'une simple logique stratégique (de s'associer à Alibaba), l'ennemi de votre ennemi devient votre ami", a indiqué M. Yang.
La Chine, qui compte plus de 620 millions d'internautes, a dépassé en 2013 les Etats-Unis en termes de commerce électronique.

 

"Nous accueillons Amazon dans l'écosystème Alibaba, et sa présence va élargir encore davantage l'offre de produits et l'expérience de shopping proposée sur Tmall", s'est pour sa part réjouie une porte-parole d'Alibaba interrogée par l'AFP."Le marché chinois du commerce en ligne explose, et personne n'a envie de passer à côté. C'est ce qui pousse Amazon à se trouver de nouveaux canaux de distribution", a indiqué à l'AFP Yang Xiao, de la firme de services d'e-commerce HC International.
Selon lui, "le modèle d'Amazon ressemble davantage à celui de JD.com", le numéro deux chinois de la vente en ligne, qui possède lui aussi ses stocks de produits et ses propres circuits logistiques.
Dans ces conditions, "il s'agit d'une simple logique stratégique (de s'associer à Alibaba), l'ennemi de votre ennemi devient votre ami", a indiqué M. Yang.
La Chine, qui compte plus de 620 millions d'internautes, a dépassé en 2013 les Etats-Unis en termes de commerce électronique.
"Nous accueillons Amazon dans l'écosystème Alibaba, et sa présence va élargir encore davantage l'offre de produits et l'expérience de shopping proposée sur Tmall", s'est pour sa part réjouie une porte-parole d'Alibaba interrogée par l'AFP."Le marché chinois du commerce en ligne explose, et personne n'a envie de passer à côté. C'est ce qui pousse Amazon à se trouver de nouveaux canaux de distribution", a indiqué à l'AFP Yang Xiao, de la firme de services d'e-commerce HC International.
Selon lui, "le modèle d'Amazon ressemble davantage à celui de JD.com", le numéro deux chinois de la vente en ligne, qui possède lui aussi ses stocks de produits et ses propres circuits logistiques.
Dans ces conditions, "il s'agit d'une simple logique stratégique (de s'associer à Alibaba), l'ennemi de votre ennemi devient votre ami", a indiqué M. Yang.
La Chine, qui compte plus de 620 millions d'internautes, a dépassé en 2013 les Etats-Unis en termes de commerce électronique.
"Nous accueillons Amazon dans l'écosystème Alibaba, et sa présence va élargir encore davantage l'offre de produits et l'expérience de shopping proposée sur Tmall", s'est pour sa part réjouie une porte-parole d'Alibaba interrogée par l'AFP.

Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.
Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.
Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.

La mise en avant dès la home page des Vins Californiens Andretti n'est pas un hasard, cette gamme de produits représentant 50% du chiffre d'affaires Amazon.cn sur la zone de Shanghai !!!!

Autre produits prioritaires les graines dont les chinois sont friands et qui représentaient également une offre importante de la boutique Costco lancée sur Tmall en Nov 2014. Rappelons que le jour de son ouverture, la ''boutique Costco'' sur Tmall avait fait 1 400 000 visites uniques ... et Costco à dû faire face à une rupture quasi immédiate sur certaines références..... C'est ça les test and learn, c'est fait pour apprendre.... 

Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.
Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.
Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.
Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.
Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.

La gamme chaussures profite des possibilités offertes par le portail d'ouvrir des espaces très graphiques permettant de mettre en avant soit des ''shop in shop'' de marque, soit des gamme spécifiques. J'avoue que les petites chaussures à Noeuds Papillon m'ont impressionnées.. il paraît que c'est là mode là bas.... En tout cas on sents bien ici la différence avec la froideur du site Amazon fait prioritairement pour ''trouver''. Les sites Chinois privilégiant le plaisir de ''fureter'' et de privilégier les ''shop in the shop virutelles''. 

Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.
Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.

Enfin, on y retrouve tous les services d'assistance en ligne classiques d'Ali baba,

et qui font son succès en convivialité, Aliwang wang et autre messageries instantannée, offre promo et loyalty, et relais vers les portails de réseaux sociaux en l'occurance renvoi ici sur ma page personnelle Weibo. 

 

si vous voulez essayez... c'est ici : http://amazon.tmall.com/?spm=a220o.1000855.w5001-10014688652.12.A8OQV8&scene=taobao_shop

Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.
Amazon en Chine passe le cap et ouvre boutique sur Tmall Alibaba.

Commenter cet article