Big Retail Show NRF : l'échangeur by laser fait la synthèse

Publié le par le-furet-du-retail

Big Retail Show NRF : l'échangeur by laser fait la synthèse

Très belle synthèse du Retail Big Show 2015 qui vient de fermer ces portes à New York, dans le news de Janvier de ce leader de l'influence technologique en France, l'Echangeur by Laser http://www.echangeur.fr/.

En résumé, jamais ce salon mondial n'avait autant mérité son nom. Big parce-qu'il s'affirme en visiteurs en influence et en attentes du monde du commerce comme le leader incontesté des temps fort annuels du retail mondial. Retail parce-que jamais le retour en grâce du ''magasin'' n'avait été autant salué. Non pas que le ''store'' a failli mourir, mais ces propriétaires et acteurs cherchaient la solution obligé de se débattre dans cette nouvelle donne du commerce perturbée par la montée en puissance du digital et de la vente en ligne. Il aura finalement fallu 10 ans pour passer véritablement du ''Brick'' au ''Click'' and Mortar, d'abord ils furent groggys, puis dans le déni, puis réalistes et enfin reconstructeurs.

Et après ces années de reconstruction et afin de ''se retrouver'' dans cette nouvelle donne du parcours shopper digitalisé, les Brick and Mortar repassent dans la phase offensive face à ce que désormais il accepte comme concurrent (cela n'a pas toujours été le cas) car ils ont enfin délimité le territoire et vu la ''lourdeur" et les limites des pure players. Et peut être compris que le chemin était plus facile à faire dans un sens que dans l'autre : ''physique remontant sur le digital'' vs ''digital redescendre dans le monde physique".

Enfin Show car le sujet d'actualité prioritaire cette année était bien le magasin et l'expérience qu'il fait vivre à ses clients. Le wow, l'émotion, l'expérience .... seul et vrai point de différentiation avec la vente en ligne. Store + vente en ligne c'est la clé du commerce de demain avec, comme le martelle dorénavant Google, ''Mobile First''.

Story telling, vivre une expérience émotionnelle, s'engager, faire évoluer ses ''clients'' en ''fans'' de la marque, travailler le concept, étonner ... whaou ! ... Absents, les Gafa ont compris que cette année n'était pas la leur et qu'ils n'étaient peut être pas les bienvenus dans cet environnement NRF 2014, où les retailers voulaient se retrouver entre eux et savourer cette belle victoire. Le magasin et toujours bel et bien vivant. Et nous en sommes heureux.

A lire dans l'échangeur by Laser et merci à eux pour cette analyse qu'il nous livreront plus en détail dans les cessions de debrieffing auxquels chacun d'entre nous peuvent s'inscrire.. mais dépêchons nous...

Commenter cet article