Même "TTC" Amazon ne perdrait pas de terrain en appliquant la taxe de vente US.

Publié le par le-furet-du-retail

La rumeur et les discours concurrents laissaient penser qu’Amazon perdait des parts de marché face aux Brick and Mortar dans les états où désormais il payait la fameuse ‘’taxe de vente’’ (équivalent de notre TVA et savant mélange entre taxes d’état et taxes municipales). En ne payant pas ces taxes (parce-que la loi américaine le lui permettait...) l’avantage concurrentiel pouvait osciller entre 12 et 0% suivant les états, et constituait le fondement de sa stratégie en lui permettant de régner sans partage. Pour mémoire Amazon s'est mis à collecter cette taxe progressivement dans certains états, poussés par ceux ci mais également par soucis de devenir ''meilleur contribuable'' aux yeux de ces états dans lesquels Amazon souhaite implanter des entrepôts devenus nécessaires à sa stratégie de proximité.

Et une première étude réalisée plus tôt cette année par des chercheurs de Fisher College de l'Ohio State of Business confirmait que les clients d'Amazon, dans les Etats où la société a commencé à percevoir la taxe de vente, réduisaient leurs dépenses de près de 10% au profit du commerce physique. Et Amazon ne communiquant pas sur ces chiffres il était difficile de confirmer.

Hors une nouvelle étude récente de la banque d’investissement William Blair, tend à prouver le contraire et démontre que même avec la taxe de vente d'état inclus, les prix Amazon supportent toujours en leur faveur la comparaison prix sur des articles identiques auprès de 40 grands détaillants. La moyenne de prix Amazon restant en moyenne inférieure de 5,9% pour les clients non ‘’prime’’ et 8,3% pour les acheteurs abonnés Premium. Si l’on prend les grandes références, l’écart reste tout de même signifiant : - 6,7% d’écart avec Target…. et de 7,8% inférieur à Home dépôt.

Même "TTC" Amazon ne perdrait pas de terrain en appliquant la taxe de vente US.
A l'inverse  certaines enseignes, par ex Costco résiste bien... mais cela reste à la marge. 

A confirmer par de vrais chiffres mais là-dessus et avec ses 2 500 000 prix changés par jour, avec Amazon rien ne sera facile. Si l’on prend les grandes références, l’écart reste tout de même signifiant : 6,7% d’écart avec Target…. 7,8% inférieurs avec Home dépôt.

A confirmer par de vrais chiffres mais là-dessus et avec ses 2 500 000 prix changés par jour, avec Amazon rien ne sera facile. 

Si l’on prend les grandes références, l’écart reste tout de même signifiant : 6,7% d’écart avec Target…. 7,8% inférieurs avec Home dépôt.

A confirmer par de vrais chiffres mais là-dessus et avec ses 2 500 000 prix changés par jour, avec Amazon rien ne sera facile. 

Même "TTC" Amazon ne perdrait pas de terrain en appliquant la taxe de vente US.

A confirmer par de vrais chiffres mais là-dessus et avec ses 2 500 000 prix changés par jour, avec Amazon rien ne sera facile. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article