Cas d'école lancement Iphone 6 : avec la location la Fnac marque un gros point de différentiation concurrentielle.

Publié le par le-furet-du-retail

Cas d'école lancement Iphone 6 : avec la location la Fnac marque un gros point de différentiation concurrentielle.

Signe des Temps, je vois dans l'effet d'annonce actuelle des différents concurrents Français du réseau GSS, FNAC, DARTY, LICK ou même les APPLE store un signe assez intéressant du changement de paradigme de l'offre commerciale autour d'un investissement incontournable pour beaucoup de personnes : l'acquisition rapide du nouvel Iphone 6 et 6+.

La problématique des enseignes sera dorénavant de se différentier par rapport à ses concurrents, à partir du moment où le ''contrat de base'' est rempli. Hors sur tous les marché de ce type le contrat de base prix / produit /disponibilité EST rempli. La seule différentiation possible étant le service ... et encore quand il s'agit d'Apple c'est vite limité.

Et c'est là que l'offre Pass location de Fnac est intéressante, car c'est un véritable élément de différentiation concurrentielle, et correspondant à une attente grandissante des consommateurs ''ne plus forcément posséder'' !

A ma gauche : Darty, Lick, Apples store ont tous parlé fort sur ce lancement ... mais pareil ! Et la débauche d'annonces sur les pré-réservations sur ce ''must have'' en fait donc une offre ''me too'' : tout le monde est en pré-réservation à partir du 12 septembre et fournira à partir du 19. Et les Apple store ont annoncé la rupture de stock en 8 heures des Iphone 6 L'acheter chez l'un ou chez l'autre importe donc peu, à l'exception près de Apple Store qui ne fait pas de crédit ou de paiement en X fois sans frais.

Il est a noter sur ce point que j'y vois aussi une bonne nouvelle pour le commerce et contrairement à tout ce que l'on a put entendre depuis des années par le ''vieux commerce''. Des réseaux concurrents y compris de vente directe peuvent co-exister. C'est ça la nouvelle économie du commerce. D'aucun me diront ''oui mais c'est apple'' ? Non c'est le cas aussi pour la vente directe dans d'autres secteurs, Nike, Adidas, Samsung ... il y a de la place pour tout le monde.

Cas d'école lancement Iphone 6 : avec la location la Fnac marque un gros point de différentiation concurrentielle.
Cas d'école lancement Iphone 6 : avec la location la Fnac marque un gros point de différentiation concurrentielle.
Cas d'école lancement Iphone 6 : avec la location la Fnac marque un gros point de différentiation concurrentielle.

 

Lancement de l'Iphone.. tout le monde sur le même pied d'égalité ?
Non ! L'agitateur se rapproche de ses clients. 

A ma droite : ''L'agitateur'' qui commence à ''ré-agiter'' : la FNAC. Une annonce différenciante directement inspirée d'une évolution comportementale et des attentes consommateurs. J'y vois aussi la naissance même de manière éloignée d'un mode ''d'économie circulaire'' personnelle. A savoir que les clients commencent à mettre en place leur propre cycle de vie des produits qu'ils achètent et adaptent leur façon ''d'acquérir'' ou non, en raisonnant en fonction de leur propre usage. Pourquoi ''posséder'' un téléphone à 800€ moyen (cf grille tarifaire) sachant que les clients souhaitent de moins en moins se faire financer leur terminal mobile par un opérateur téléphonie (depuis l'arrivée de Free). Il veulent être libres ... FREE. La nouvelle donne du commerce c'est donc d'accepter de vendre à certain... et de louer à d'autre, mais sans l'arnaquer, j'y reviendrai. 

Deuxième point fort : La Fnac décide de prendre le contre pied face à la concurrence et de faire de ce lancement un coup médiatique en proposant dès le jour du Keynote de Cupertino la location des ces deux incontournables. Une surprise, même si l'offre Pass Location a été lancée par l'enseigne en Mai 2014 principalement sur Apple, mais également maintenant sur Samsung. Mais de là à l'appliquer sur l'Iphone 6 ... 

Et les rumeurs sur le succès de cette offre à la Fnac (même si l'enseigne reste discrète sur ce point) ne se font pas démentir : c'est un immense succès.Lancement de l'Iphone.. tout le monde sur le même pied d'égalité ? Non ! L'agitateur se rapproche de ces clients. 

 

A ma droite : ''L'agitateur'' qui commence à ''ré-agiter'' : la FNAC. Une annonce différenciante directement et inspirée d'une évolution comportementale et des attentes consommateurs, et ''issus'' même de manière éloignée d'un mode ''d'économie circulaire'' personnelle à savoir que les clients commencent à mettre en place leur propre cycle de vie des produits qu'ils achètent et adaptent leur façon d'acquerir ou nono en fonction de leurs usages. Pourquoi ''posséder'' un téléphone à 800€ (cf grille tarifaire) sachant que les clients souhaitent de moins en moins se faire financer leur terminal mobile par un opérateur téléphonie (depuis l'arrivée de Free). Il veulent être libres ... FREE.

Deuxième point fort : La Fnac décide de prendre le contre pied face à la concurrence et de faire de ce lancement un coup médiatique en proposant dès le jour du Keynote de Cupertino la location des ces deux incontournables. Une surprise, même si l'offre Pass Location a été lancée par l'enseigne en Mai 2014 principalement sur Apple, mais également maintenant sur Samasung. Mais de là à l'appliquer sur l'Iphone 6 ... 

Et les rumeurs sur le succès de cette offre à la Fnac (même si l'enseigne reste discrète sur ce point) ne se font pas démentir : c'est un immense succès.

Lancement de l'Iphone.. tout le monde sur le même pied d'égalité ? Non ! L'agitateur se rapproche de ces clients. 

A ma droite : ''L'agitateur'' qui commence à ''ré-agiter'' : la FNAC. Une annonce différenciante directement et inspirée d'une évolution comportementale et des attentes consommateurs, et ''issus'' même de manière éloignée d'un mode ''d'économie circulaire'' personnelle à savoir que les clients commencent à mettre en place leur propre cycle de vie des produits qu'ils achètent et adaptent leur façon d'acquerir ou nono en fonction de leurs usages. Pourquoi ''posséder'' un téléphone à 800€ (cf grille tarifaire) sachant que les clients souhaitent de moins en moins se faire financer leur terminal mobile par un opérateur téléphonie (depuis l'arrivée de Free). Il veulent être libres ... FREE.

Deuxième point fort : La Fnac décide de prendre le contre pied face à la concurrence et de faire de ce lancement un coup médiatique en proposant dès le jour du Keynote de Cupertino la location des ces deux incontournables. Une surprise, même si l'offre Pass Location a été lancée par l'enseigne en Mai 2014 principalement sur Apple, mais également maintenant sur Samasung. Mais de là à l'appliquer sur l'Iphone 6 ... 

Et les rumeurs sur le succès de cette offre à la Fnac (même si l'enseigne reste discrète sur ce point) ne se font pas démentir : c'est un immense succès.

Je veux casser un propos que j'entend au quotidien:  ''mais il n'y a rien  de nouveau, la LOA à toujours existée ... nous même on la pratique .. rien d'original là dedans... '' Et là je ne suis pas d'accord pour plusieurs raison. 

 

- Mon père me disait souvent : ''ca coute cher d'être pauvre!''.. il avait raison et il faut que cela change. La LOA était bien souvent une réponse d'un organisme financier avec un calcul d'interêt financier évident. Quand cela n'allait pas jusqu'au crédit revolving qui pour un achat de 500€ en profitait pour vous en refiler pour 1000€ de montant disponible. Un pousse au crime que les clients rejettent maintenant massivement. 

- la LOA répondait principalement à une alternative lorsque l'on avait pas les moyens ou la trésorerie personnelle pour acquerir le produit. Dés lors l'offre était viciée. 

- le client ''pauvre'' payait fort cher ce service et était bien souvent ''lié'', avec un soi disant argument de ''fidélisation''. Fidéliser en demandant constamment de consommer plus, cela ne marche plus. 

- l'offre Fnac est financièrement très intéressante. A l'heure où le renouvellement de son smartphone est d'environ 18 mois, le calcul et les mode de changement de de produit dès le 13ème mois, et le faible cout final du service par rapport au cout du mobile en achat ''sec'' est d'environ 9€ au final... Finalement un offre ''sociale''.. on retrouve une partie de l'ADN de la FNAC dans ce type d'offre. Faciliter l'accès à une technologie courante (oui nous ne pouvons plus vivre sans smartphone !!!) sans le surtaxer.

Ce qui prouvent bien que ce n'est plus une histoire de crédit ou de LOA... mais d' écoute de la part d'une enseigne qui adapte son offre à une attente grandissante des clients .. que le commerce entende enfin ce que je veux et ne m'impose pas ce qu'il veut que j'entende. 

Pour les détails, je vous livre l'article du Figaro sur le lancement de cette offre. 

 

Commenter cet article