Loyalty program : les Millenials représenteraient un segment clé selon Bond Brand Loyalty, car avec des scores supérieurs à la moyenne générale.

Publié le par le-furet-du-retail

Loyalty program : les Millenials représenteraient un segment clé selon Bond Brand Loyalty, car avec des scores supérieurs à la moyenne générale.

Selon l'agence Bond Brand Loyalty les Millenials ou Boomers 19 / 29 ans auraient des scores supérieurs à la moyenne générale dans les programmes de fidélité lié au retail US. Une bonne nouvelle tant leur attachement aux enseignes restent encore ‘’à confirmer’’ pour cette population de ‘’digital nativ’’ née avec un écran à la main, et un algorythme dans le cerveau, mais ce qui voudrait peut être dire qu’il y sont plus sensibles que leur ainés. C’est ce qu’a constaté la dernière étude réalisée par Thrive Analytics et Local Search Association de Janvier 2014 (Publication Juin 14) pour Bond Brand Loyalty.

De manière générale, les adhésions à des ‘’loyalty’’ program de vente au détail restent sur un trend très positif aux Etats Unis. Ce qui veut déjà dire que l’arrivée de nouveaux ‘’consommateurs’’ moins attachés peut être au retail traditionnel que les ‘’baby boomers’’, ne semble pas altérer leur efficacité ou leur attractivité.

Autre constat ‘’pragmatique’’, les récompenses en ‘’numéraire’’ restent prioritaires dans le ranking des avantage, la réduction pour 79% des personnes sondées,  ainsi que les offres cash back.

Les ‘’boomers’’ sont donc présentés par Bond Brand Loyalty comme un segment clé pour les programmes de marque de fidélité, avec 68% de 20 - à 34 ans qui avouent qu’ils changeraient bien leur habitudes d’achat si un programme leur faisait avoir de meilleurs avantages financiers et promotionnels. Et environ 35% avouent même être prêts à acheter un produit auquel il n’auraient pas forcément ''pensé'' ou ''dont ils n’auraient pas forcément besoin'' simplement pour gagner des points de fidélité, ‘’cagnoter’’ ou simplement devenir un membre plus ''actif’’ en rentrant dans des catégories plus ‘’premium’’.

Ils seraient également  en général plus susceptibles d'interagir directement avec les marques afin de recevoir des offres et des avantages.  Et lorsqu'on leur demande pourquoi ils ont partagé leur ‘’localisation’’  avec une marque ou une enseigne, 71% des américains de la tranche 18 / 29 ans utilisateurs de smartphones déclarent l’avoir fait pour obtenir des offres et des promotions. 67% ont cité ‘’gagner des points de fidélité’’ ou des ‘’récompenses’’. Les pourcentages étant plus élevés sur cette tranche d’âge que ceux de tout autre groupe d'âge.

 

Enfin, Bond Brand Loyalty  révèle aussi que ces ‘’Boomers’’ sonnt aussi plus susceptibles que la moyenne générale à préférer également des avantages ‘’non monétaires’’ que la population générale, en particulier lorsque l'on parle de reconnaissance de ses pairs ou de groupes sociaux. Partage de produits ou de services avec d'autres, ainsi que de contribuer à des améliorations de programmes a également vu de grands écarts de pourcentage entre ce groupe démographique et l'ensemble des répondants.

 

Bref marques et enseignes, ''choyez'' vos Millenials.. 

 

(http://bondbrandloyalty.com/home )

Commenter cet article

futur du commerce 22/09/2014 20:51

Le visage du monde change, en lisant votre article, on pourra y voir plus clair