Leclerc accélère sur le drive et teste les Google Glass.

Publié le par le-furet-du-retail

Leclerc accélère sur le drive et teste les Google Glass.

Stratégie de communication à la ''Amazon''' pour faire un max de buzz ... ??? ou véritable volonté ''d'y aller'', de la part de Leclerc pour ses drive .... et de vouloir, en pionnier, intégrer dans la relation client le must technologique du moment - et tout juste en vente aux Etats Unis - les GOOGLE GLASS.

Petit préalable personnel : pour moi les GG sont depuis longtemps THE ''big news'' technologique, et qui va encore bousculer les 5 prochaines années de hightech. J'y vois une évolution aussi fondamentale que l'ipad que S. Jobs brandissait lors de sa keynote de lancement le 27 janvier 2010, et dont tout le monde se demandait ''à quoi cela allait pouvoir bien servir''. Les Google Glass devrait rentrer rapidement dans notre panoplie d'humain ''connecté''.

Un outil identifié par Leclec pour améliorer la relation client :

Il n'en reste que Leclerc teste effectivement à Toulouse les fameuses GG et en fonction des résultats du test, envisagerait de les déployer rapidement. La finalité est essentiellement relationnelle et permettrait au ''livreur sur quai'' de faire le lien entre la carte de fidélité du client sur le quai du drive et des avantages que pourraient lui donner le ''livreur'' du Drive, coupons de réduction, échantillons etc... La transaction étant faite, il ne pourrait s'agir que de ''bonus''.

Le ''livreur'' scannerait votre carte de fidélité avec ses Google glass et aurait immédiatement accès à vos données personnelles afin de personnaliser la relation.

Il est vrai que :

- il n'y a rien de plus impersonnel qu'une relation sur un quai de drive, même s'il y règne toujours une ambiance ''sympas et bonne enfant'' entre clients en attente (sans raler) derrière leur voiture, les livreurs vendeurs à qui l'on donne un coup de main pour charger son coffre (enfin moi) et les ''clic clac'' des bacs dont les cotés se referment bruyamment.

- la marché du Drive est en recherche de second souffle et le point à animer reste le point de retrait. Le premier qui toruvera comment rendre cet espace ''utile'' et ludique marquera des points : le leader Leclerc ne l'a pas négliger.

- Leclerc veut se donner cette image de modernité et de cross canalité, être présent sur les Google Glass avant presque qu'elles n'arrivent en France serait une performance.

- les livreurs sont déjà bardés de poignet ''écran'' et de doigts scanner... ils ont les mains prises. Dès lors les lunettes interactives sont une véritable opportunités pour animer, en savoir plus, tout en étant en action.

Leclerc s'ancre ainsi dans la modernité et ''l'empathie'' sur le drive via le must du digital. Pas sur que cela rapporte un client de plus... mais assurément ''ça claque''. Bravo pour l'audace, les distributeur vont décidément de plus en plus vite dans leur mutation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Logiciel centre d'appels 23/07/2014 14:47

Merci pour cet article. La marque a raison de tester. Toute évolution technologique qui permettrait d'améliorer l'expérience utilisateur et la communication avec la clientèle ne peut qu'être profitable au e-commerce.