Amazon Fire Phone : l’histoire du premier ‘’shopping phone’’!

Publié le par le-furet-du-retail

Amazon Fire Phone :  l’histoire du premier ‘’shopping phone’’!

Incroyable : je vais ENCORE être obligé de parler d’Amazon, rassurez vous moi aussi de temps en temps j’en ai un peu marre. Et en plus comme tous les copains, j'ai veillé tard hier soir 18 juin 2014 pour le voir. Personnellement le mobile techniquement et esthétiquement je m'en moquait ... mais Jeff Bezos expliquant SON mobile et sa vision sur l'outil, cela m'intéressait plus. In fine, je suis convaincu de quelques points à la sortie de ce superbe ''smartphone'' tant attendu. Je pense que Jeff Bezos se moque des parts de marché Telco ... son objectif n'est pas celui d'Apple, et ce qu'il veut je pense c'est pouvoir garder la main sur l'écosystème d'achat en ligne, et il prépare l'avenir : Fire ? c'est plus qu'un ''smartphone'' un ''full connected shopping phone'' (excusez moi je me suis couché tard...).

D'abord posons nous la bonne question: pour Amazon, le Fire Phone est une fin ou un moyen? Il y a plusieurs façons de lire la stratégie d’Amazon. Soit Amazon veut une part de gâteau du marché mondial des telco … je n'y crois pas, soit il cherche à amplifier coûte que coûte sa batterie d'outils de connexion, ses propres terminaux, sachant que Jeff sait très bien que la migration du e-commerce en m-commerce est inéluctable. De même que le ''TV-commerce'' en créant il y a quelques mois sa Fire TV box.

L'avenir ? plus qu'un téléphone c'est d'avoir ‘’Amazon en poche’’. ''C’est déjà fait'' me direz vous, tous les smartphones sont ‘’connectables’’ au site de vente en ligne, Amazon est accessible depuis n'importe quel smartphone. Mais cela ne suffit pas : il faut être plus ‘’en amont’’ …. C'est-à-dire avant Google, Apple et autre Android, avant les network TV, avant les plate-formes de musiques embarquées…Conditionner son activité à l'intermédiation des autres, cela n'a pas échappé à Amazon que c'était à terme inenvisageable.

"Fire Phone met tout ce que vous aimez chez Amazon dans la paume de votre main avec un accès instantané à l'ensemble de l'écosystème d'Amazon et nos fonctionnalités exclusives comme le bouton Mayday, ASAP, deuxième écran, X-Ray, stockage photo gratuit illimité, et plus", a déclaré Jeff Bezos, CEO d'Amazon.

Et déjà un sondage sur le site Engadget a révélé que 17% des répondants ont prévu d"absolument" acheter le Fire Phone, 52 % "en aucune manière" et 32 ​​% disent «peut-être».

Amazon Fire Phone :  l’histoire du premier ‘’shopping phone’’!
Amazon Fire Phone :  l’histoire du premier ‘’shopping phone’’!Amazon Fire Phone :  l’histoire du premier ‘’shopping phone’’!

Petit rappel historique : Amazon comme tout le monde souffre d’avoir à suivre les évolutions technologiques ET comportementales. Il faut donc anticiper l'avenir pour garder la main.

En 20 ans d’existence le leader de la vente en ligne à du raisonner successivement pour ses ‘’canaux'' de vente en ligne, d’abord  via un bon ‘’vieux’’ desktop ou PC portable des années 2000. Puis commencer à envisager que le ‘’téléphone avec internet mobile’’  - souvenons nous du WAP -  allait devenir un vrai relais d’influence pour les marques enseignes et donc sur les achats mais tout ça avec un tout petit clavier et  un écran, bref un téléphone.

1er patatras : Apple sort le premier Iphone en 2007 qui changera complètement la ‘’vision’’ du téléphone mobile et sa mission de ‘’terminal’’ portable … (aujourd'hui un smartphone n’est plus utilisé qu’un quart de son temps pour ‘’parler’’) L’Iphone installera le concept du smartphone comme référent comportemental et véritable canal d’achat : le m-commerce …

Puis 2ème patatras : 2010 Apple lance l’Ipad … nouvelle version d’un terminal ‘’nomade’’ au foyer et sur canapé. Ce qui portent à trois la possibilité dans l'éco système d’achat en ligne même si m-commerce regroupe TAB et mobile…

Pour Amazon en 20 ans il faut donc suivre …  on jette le dektop, on crée sa propre liseuse, non pardon une tablette, on innove en testant des outils comme ‘’Dash’’ … et finalement on lance son propre smartphone : 18 juin 2014 le Fire phone. Plus exactement le 25 juiller 2014, le bijou n'étant disponible qu'en préreservation chez AT&T...

Amazon veut à tout prix garder la main et le plus en amont possible notamment via Google, et Jeff n'a pas regardé passer les trains mais prend un peu au départ le problème à l’envers … D’abord il lance sa liseuse Kindle en 2007, puis sa Tablette ‘’connectée’’ Kindle Fire en 2012 avec un succès mitigé : la part de marché de Kindle malgré tous les efforts ne décolle pas : 4,6% T2/2013 vs Ipad 50,7% et Samsung 18,5%. Et c’est sans compter avec Lenovo et autre Assus qui ont bien décidé de ne pas laisser les leaders ‘’leader’’ (source IDC, aucun chiffres communiqué par Amazon of course).

Fait plus extraordinaire, la Kindle Fire est la tablette qui transforme le moins la consultation en acte d’achat : 0,82% contre 1,82% pour les Tab Android, et 2,72% pour l’Ipad… (source Monetate 2012) voir mes précédents post.

 

Présenté donc comme une alternative face aux leaders Iphone et autres Samsung Galaxy, la première façon est de présenter l’Amazon Fire Phone comme une véritable offensive lancée par Jeff Bezos sur le marché des Telco en partenariat avec AT&T et ‘’se tailler une part du gateau’’. Je n’y crois personnellement pas. 

Certes Amazon lançe un vrai ‘’Smartphone’’ plutôt haut de gamme (650$ sec pour le 32 GB et 750$ pour le 64 GB). Technologiquement il sera performant, il a plus que ‘’tout d’un grand’’,et il est innovant : fausse 3D bluffante, reconnaissance faciale (d’un homme pas d ’un visage sur un mug voir Keynote Bezos de présentation) et autres fonctions liées au mouvement par ex. que vous donnez au téléphone : penchez le de gauche à droite il tourne les pages, ou de haut en bas il  ‘’scrole’’.

Mais globalement ne rêvons pas, le défi technologique restera à terme dans la cours des ‘’leaders’’ Apple Samsung et autres.. Amazon ne fait pour moi qu’un ‘’coup’’ de plus sur ce point, et je ne crois pas que sa véritable ambition soit de prendre des parts de marchés dans ce domaine.

 

La véritable mission allouée au Fire phone est donc pour moi de doter Amazon du dernier maillon du cross canal.  Se contenter de lancer des ‘’applis mobile’’ toutes plus miraculeuses ne suffira plus au commerce de demain …  ‘’boucler la boucle’’ avec un ‘’terminal hard ware propriétaire’’ est pour moi bien plus fondamental pour un leader de la vente en ligne… Et si les résultats sont encore modestes pour Amazon (cf mes exemples Kindle) il a le mérite de se doter de tous les maillons de la chaîne progressivement et à son rythme.. et de son propre éco système : pour lui le temps ne compte pas.

Plus que de vendre de la téléphonie, Jeff Bezos prépare son terrain en posant une à une les briques qui permettront à ses clients Amazon d’être ‘’full connected’’ en autonomie totale, et ATAWAD quelques soient les circonstances, et en amont de tout le monde pour mieux maîtriser les flux, et surtout les données. 

Avec Amazon Fire Phone, la boucle est bouclée technologiquement : je vous passe tous les services décrit sur tous les blog et notamment Viuz, trois ''innos'' pour moi sont essentiels pour le commerçant Amazon : 

  • La gratuité de prime, le service de livraison gratuite. Avec déjà 10 000 000 de membres actifs de Prime aux USA... il auront en plus la possibilité d'avori une ''zapette'' à shoppping en main.
  • la reconnaissance immédiat d'objet sans ''scanning'' plus fort que Goggle... (oui Goggle pas Google...) 
  • MAYDAY un service d’aide à distance instantané déjà présent sur Kindle Fire  … avec visio qui vous met en rapport avec un téléconseiller qui peut prendre la main sur votre smartphone en cas de problème u de besoin d’explication…. (sources Viuz : 75% des réponses clients KIndle Fire passe par le bouton Mayday, avec un tps de réponse de 9,15 seconde…)
9,15 seconde le temps moyen qu'il faut à Amazon pour vous répondre lorsque vous sollicitez la ''mayday'' touch.

9,15 seconde le temps moyen qu'il faut à Amazon pour vous répondre lorsque vous sollicitez la ''mayday'' touch.

Messages de la page Facebook d'Amazon ont été particulièrement négatif sur l'affaire AT & T:


Enfin il est à noter (source retail wire) que la page Face book de Amazon à été alimenté dès hier soir de commentaires assez négatif sur un point (le seul) le partenariat pour l'instant exclusif avec At&T... 
"Je t'attendais donc avec impatience mais tu as brisé mon coeur et allé exclusivement avec AT & T."
"D.O.A avec AT & T contrat d'exclusivité."
"Dommage. Je commanderai tout de suite s'il était disponible sur Verizon."
"Je suis un membre Premier existant et propriétaire d'un Kindle Fire HD. Je ne vais pas signer un contrat avec AT & T jamais. Je veux garder mon propre fournisseur." 

Commenter cet article

flexible cell phone holder 20/10/2016 17:59

Holds and charges your device form your lighter point.

http://www.greof78.fr 20/06/2014 08:47

On en veut encore avec autant d\'humour. Sympa.

jean marc 20/06/2014 10:24

Merci poru votre commentaire et intérêt. Autant prendre cela avec effectivement un peu de ''rondeurs''. Les discours technos sont toujours difficile et derrière la techno... Bon week end.