Inédit :1 300 000 clients Orange spoliés : Orange à nouveau piraté avoue ce

Publié le par le-furet-du-retail

Inédit :1 300 000 clients Orange spoliés : Orange à nouveau piraté  avoue ce soir le vol de données personnelles de plus de 1 300 000 de ses clients. Après 800 000 comptes en décembre 2013, Orange avoue cette fois ci avoir à nouveau subit le 18 avril une nouvelle cyber-attaque aspirant les données personnelles de 1 300 000 clients. Ce qui est particulièrement impardonnable, se faire prendre deux fois de suite à ce type de hacking et à 3 mois seulement d'intervalle. Impardonnable mais également preuve de l'incroyable fragilité et incapacité des acteurs leaders à sécuriser les données de leurs clients sur le web.. Car en effet incroyable coïncidence, c'est aujourd'hui même qu'à été annoncée la démission de Gregg Steinhafel CEO de Target (5ème enseigne américaine) forcé de quitter son poste suite à la cyber attaque subie en décembre 2013 et sans précédent (40 000 000 de données financières et 70 000 000 de coordonnées clients soit au total 1/3 de la population américaine.... ). 
Une dépèche AFP annonce donc à 21 heures ... SIC qu'Orange a reconnu ce jour ce nouveau vol de données personnelles de clients et prospects, trois mois après l'intrusion qui avait touché près de 800.000 d'entre eux. "Un nombre limité de données personnelles .. reSIC ... concernant des clients et des prospects" ont été copiées lors d'une intrusion détectée le 18 avril. LIMITE ... une plaisanterie ???? noms, prénoms, adresse mail, numéros de téléphone mobile et fixe, opérateur mobile et internet, date de naissance, a annoncé le groupe dans un message affiché lundi sur son site internet. 
Un porte-parole a précisé mardi à l'AFP que l'attaque avait touché 1,3 million de personnes, après avoir initialement évoqué "plusieurs dizaines de milliers" de personnes. Bref de quelques dizaines de millier à 1, 3 M de personnes, et un nombre limités de données personnelles.. ORANGE ne se sent pas vraiment à l'aise pour annoncer et assumer ce problème. 
Et pour moi sur le fond cela confirme mes intuitions : alors que l'on se targe de BIG DATA, je pense que l'eau qui coulent sous les ponts actuels devraient inspirer les acteurs à se préoccuper d'abord à limiter les datas qu'ils détiennent sur leurs clients au vu de la sécurité qu'ils sont capables d'assurer à leurs clients. Le détournement d'identité via ce type de cyber attaque étant vraisemblablement le prochain mal du siècle. Très inquiétant pour le commerce on line ou le CRM ... © 2014 AFP

Inédit :1 300 000 clients Orange spoliés : Orange à nouveau piraté avoue ce soir le vol de données personnelles de plus de 1 300 000 de ses clients. Après 800 000 comptes en décembre 2013, Orange avoue cette fois ci avoir à nouveau subit le 18 avril une nouvelle cyber-attaque aspirant les données personnelles de 1 300 000 clients. Ce qui est particulièrement impardonnable, se faire prendre deux fois de suite à ce type de hacking et à 3 mois seulement d'intervalle. Impardonnable mais également preuve de l'incroyable fragilité et incapacité des acteurs leaders à sécuriser les données de leurs clients sur le web.. Car en effet incroyable coïncidence, c'est aujourd'hui même qu'à été annoncée la démission de Gregg Steinhafel CEO de Target (5ème enseigne américaine) forcé de quitter son poste suite à la cyber attaque subie en décembre 2013 et sans précédent (40 000 000 de données financières et 70 000 000 de coordonnées clients soit au total 1/3 de la population américaine.... ). Une dépèche AFP annonce donc à 21 heures ... SIC qu'Orange a reconnu ce jour ce nouveau vol de données personnelles de clients et prospects, trois mois après l'intrusion qui avait touché près de 800.000 d'entre eux. "Un nombre limité de données personnelles .. reSIC ... concernant des clients et des prospects" ont été copiées lors d'une intrusion détectée le 18 avril. LIMITE ... une plaisanterie ???? noms, prénoms, adresse mail, numéros de téléphone mobile et fixe, opérateur mobile et internet, date de naissance, a annoncé le groupe dans un message affiché lundi sur son site internet. Un porte-parole a précisé mardi à l'AFP que l'attaque avait touché 1,3 million de personnes, après avoir initialement évoqué "plusieurs dizaines de milliers" de personnes. Bref de quelques dizaines de millier à 1, 3 M de personnes, et un nombre limités de données personnelles.. ORANGE ne se sent pas vraiment à l'aise pour annoncer et assumer ce problème. Et pour moi sur le fond cela confirme mes intuitions : alors que l'on se targe de BIG DATA, je pense que l'eau qui coulent sous les ponts actuels devraient inspirer les acteurs à se préoccuper d'abord à limiter les datas qu'ils détiennent sur leurs clients au vu de la sécurité qu'ils sont capables d'assurer à leurs clients. Le détournement d'identité via ce type de cyber attaque étant vraisemblablement le prochain mal du siècle. Très inquiétant pour le commerce on line ou le CRM ... © 2014 AFP

Commenter cet article