Dash. Et si Amazon Fresh avait inventé la zapette à commissions ? Encore une inno qui bouscule les idées reçues.

Publié le par le-furet-du-retail

Dash. Et si Amazon Fresh avait inventé la zapette à commissions ? Encore une inno qui bouscule les idées reçues.

Amazon.com Inc vient de lancer - encore …- une innovation ‘’shopping’’ qui pourraient ringardiser les applications mobiles pour les courses alimentaires récurrentes (80% de nos achats de fonctionnement foyer). Un nouveau produit nommé Amazon Dash qui permet à tous les membres actifs de la famille en cours de consommation, d'ajouter des produits d'épicerie ou ménagers à sa liste de courses et utiliser le service Amazon-Fresh presque automatiquement.

Le principe ressemble à une télécommande, ou un dictaphone, avec 2 touches. Une touche scan de code barre, et une touche dictaphone. Cette commande est reliée directement en wifi à votre compte utilisateurs Amazon Fresh. Testée actuellement à Seattle et San Francisco (quand même environ 2 000 000 de foyers… ) le dispositif est gratuit.

On sait que la simplification de la tâche ‘’achat’’ des foyers et surtout des produits du quotidien est pour Amazon une idée fixe, partisan de la ‘’mécanisation’’ des achats ‘’récurrents’’. Tout ce qui peut donc devenir automatique et mécanisables devrait aussi intéresser les responsables d’achat au foyer. En tout cas ca valait le coup de le tenter… test and learn …

Dash. Et si Amazon Fresh avait inventé la zapette à commissions ? Encore une inno qui bouscule les idées reçues.
Dash. Et si Amazon Fresh avait inventé la zapette à commissions ? Encore une inno qui bouscule les idées reçues.
Dash. Et si Amazon Fresh avait inventé la zapette à commissions ? Encore une inno qui bouscule les idées reçues.
Dash. Et si Amazon Fresh avait inventé la zapette à commissions ? Encore une inno qui bouscule les idées reçues.
Dash. Et si Amazon Fresh avait inventé la zapette à commissions ? Encore une inno qui bouscule les idées reçues.
Dash. Et si Amazon Fresh avait inventé la zapette à commissions ? Encore une inno qui bouscule les idées reçues.
Dash. Et si Amazon Fresh avait inventé la zapette à commissions ? Encore une inno qui bouscule les idées reçues.

Comme ca marche ?

La ‘’zapette’’ est accrochée à la cuisine. Vous finissez votre paquet de farine ?  Vous scannez le code barre avant de jeter l’emballage à la poubelle. Il n’y a pas de code barre, vous énoncez le nom du produit en appuyant sur le bouton dictaphone… Pommes poires et Carottes (vous affinerez la quantité en ligne ) ...

Et votre liste de course s’enrichit de ce que vous n’avez plus ou vous êtes en rupture. Le moment de la commande arrivé, vous basculez en panier virtuel que vous complétez à loisirs de vos courses habituelles et vous envoyez. Le lendemain matin, votre commande est livrée devant votre porte avant votre départ au boulot.

Nous sommes loin des drones…plus proche de la goutte d’eau Evian pour la commande d’eau ou le ‘’Pizza Wifi’’ ... et je trouve proche des préoccupation. J’y crois plus qu’à l’appli téléphone car c’est un outils ‘’dédié’’ uniquement à vous faciliter la vie et éviter d’oublier…

Et décidément l’innovation dans la distribution alimentaire est vraiment actuellement du côté des pure player. Tout ce qui peut être une expérience inédite facilitant la vie des foyers DOIT être tenté.

Dash. Et si Amazon Fresh avait inventé la zapette à commissions ? Encore une inno qui bouscule les idées reçues.
Dash. Et si Amazon Fresh avait inventé la zapette à commissions ? Encore une inno qui bouscule les idées reçues.
Dash. Et si Amazon Fresh avait inventé la zapette à commissions ? Encore une inno qui bouscule les idées reçues.

Personnellement même si nous n’en sommes qu’au tout début de la numérisation des courses alimentaires, j’y crois. Et n’oublions pas que 50% de la population américaine sera couverte pas le service Amazon Fresh qui a mis 5 ans à être testé à fait tant de septiques … mais qui 18 mois après l’annonce officielle de son déploiement devrait couvrir la moitié des foyers américains fin 2014. Et c’est drôle car c’est souvent ceux qui crient au génie sur les cabines virtuelles et autres gadgets digitaux connectés in store ( et que les shoppers trouvent inutiles 67% des personnes interrogées par l’Observatoire Cetelem 03 14 soit 17 000 personnes en Europe trouve inutiles les miroirs connectés ou cabine d’essayages virtuelles) qui ne croient pas à ce type d’innovations pourtant si proches de la vraie vie des gens. 67% de Français avouent qu’acheter leurs produits par internet n’est pas inenvisageable sous réserve de garantie selon l’études Crise du shopping ou shopping de crise de l’Observatoire shopperMind Altavia…

Dash. Et si Amazon Fresh avait inventé la zapette à commissions ? Encore une inno qui bouscule les idées reçues.
Dash. Et si Amazon Fresh avait inventé la zapette à commissions ? Encore une inno qui bouscule les idées reçues.

Amazon a connu une expansion constante de son activité en ligne d'épicerie  " Fresh"  en ciblant l'un des plus importants secteurs de détail qui n’avait pas encore été bouleversé par le commerce en ligne. Une incursion réussie dans l'épicerie et qui pourrait également aider à souscrire au développement du service de livraison à base élargie avec les camions Amazon, ce qui pourrait avoir des implications pour UPS, FedEx et d'autres entreprises de livraison de colis livrés actuellement des marchandises Amazon comme vu dans un précédent post : 

Commenter cet article

@Alekssii 11/04/2014 11:26

Super article, merci ;)