''techno-doudou''... quand les millenials sont nostalgiques : point sur la génération Y.

Publié le par le-furet-du-retail

''techno-doudou''... quand les millenials sont nostalgiques : point sur la génération Y.

La génération Y, aussi appelé aussi ''millenials'' (18-30 ans) à cheval sur le siècle, ou ''Boomers'', est plutôt optimiste par nature et paraissait moins inquiète sur les évolutions de notre société. Mais ‘’paraissait'' seulement. Car le recul que l’on commence à avoir sur cette génération nous permet d'analyser que cette population faussement ‘’détachée’’ est visiblement nostalgique beaucoup plus tôt en âge que ses aînés, les papy-boomers.

Et notamment la dernière tranche des 25 / 30 ans, celle qui se retrouve confrontée aujourd'hui à la réalité du ''faut y aller !''

Pourtant ils sont nés avec le digital, des digital nativ vs leurs ainés (nous) digital adopters. Et le numérique à été un facteur essentiel de leur vie et qui à continué à progresser voire à devenir oppressant. L’ordinateur Macintosh Classic est devenu un ''device mobile'' qui tient dans leur poche…. l’Iphone à évolué de la 2G à 5S en seulement 6 ans … et la Nintendo 64 de leur enfance est classée comme ‘’collector’’. Ils ont intégré les réseaux sociaux.. mais ont pris du recul.. plus que leurs ainés (Facebook devient un réseau d'ainés). Et face à ces évolutions technologiques qui ont bercé leur enfance ces boomers doivent faire face à de nombreux défis anxiogènes, financiers, professionnels, sociaux et sociétaux posés par l’économie d’aujourd’hui.

''techno-doudou''... quand les millenials sont nostalgiques : point sur la génération Y.

Et l'on commence à se rendre compte que ces boomers sont pessimistes plus rapidement que leur ainés. Il faut dire que la conjoncture n'a rien de rassurante pour eux. Et ils parlent des ‘’bon vieux jours’’ de leur enfance très tôt avec nostalgie. Pour eux racheter une game boy 1ère génération sur le sit du bon coin est devenu un must … pas sous un aspect collection mais pour en retrouver les sensations. Une génération techno doudou (attention je demande des droits d'auteur....) 

Et l’on commence à parler d’un ''marketing de la nostalgie'' …whaou.... dont les digital nativ seraient friands. Personnellement cela me fait un peu peur et je ne suis pas prêt intellectuellement à penser que les jeunes regardent derrière plutôt que devant. Mais force est de constater avec mon panel personnel à la maison que c’est le cas, Game boy, Zelda et Nintendo DS reviennent en force, sans parler des mangas 1ère génération et autre Dragon ball Z.

le hibou parce-que sa femme est chouette.... wouarf... Cours d'écoles?

le hibou parce-que sa femme est chouette.... wouarf... Cours d'écoles?

Les marques commencent à en prendre conscience et à profiter de l’opportunité : pourquoi sans cesse innover? il y a aussi un marché à ‘’déterrer’’ les vieilles reliques qui rappelleront aux Boomers les bons moments de leur enfance. Rien d’anormal … juste que, rappelons le, ces boomers ont entre 25 et 30 ans…

Le marketing de la nostalgie, ou le marketing qui vise à évoquer un sentiment de nostalgie à trouvé un marché cible. Dans une période d’instabilité ou d’incertitude, nous avons tendance à regarder dans le retroviseur ce temps où tout paraissait plus simple et où l’on étaient plus heureux. Pour la génération Y ces moment risquent d’être rappelés par tout ce qui touche leur jeunesse : les années 90. Les stimulis reposent sur ces recherche d’une renaissance opportuniste, d'un recours à l’enfance, d'un recommencement .. chose que l’on connaissait pour les ainés que nous sommes mais plutôt de la cinquantaine le retour aux sources. Le syndrome de la blague Carambar..

A tel point que lorsque la rumeur à couru dernièrement que la marque de caramel mou mythique allait retirer ses blagues au dos de ces emballages.. ce fut un tollé.. Un  beau coup de muzz jourant sur la Nostalgie. Un coup de marketing de la frustration... 

Beaucoup de marques ont déjà repris cette tendance, notamment en loisirs électroniques, en positionnant leurs produits ou services dans un contexte ''nostalgique''. 

''techno-doudou''... quand les millenials sont nostalgiques : point sur la génération Y.
''techno-doudou''... quand les millenials sont nostalgiques : point sur la génération Y.
''techno-doudou''... quand les millenials sont nostalgiques : point sur la génération Y.

Pepsi Cola vient de lancer une boisson gazeuse appelée ‘’throwback’’ traduction : régression …. Aromatisée avec du vrai sucre de betterave plutôt que du sirop de maïs une différence de gout ... et un aspect psychologique … « with real sugar »…. Incroyable.

Mais Pepsi ‘’throwback’’ est allé plus loin en s’associant avec les consoles Atari pour créer un bon vieux concours de jeux Arcade permettant de gagner des consoles Atari ‘’flashback’’.

Nike vient de lancer les basket à lacets auto-serrants pour être fidèle au film culte des millenials, ''Retour vers le futur''. Film dont on soupçonne que Steve Jobs ce soit inspiré pour les IPad. Emmett Brown le savant fou, ayant à un moment une TAB dans les mains pour connecter Marty Mc Fly au monde de demain .

D’ailleurs à part le ''flying skate board'' sans roulette, tous les objets mythiques montrés dans ce film - mais n’existant pas à l’époque du tournage - ont été effectivement été créés, chaussures autolaçantes, montre visiophone, mur digital dans les rues, Tab ….

Il va donc falloir réinventer pour redonner l’envie à ses jeunes ''early adopter'' mais blasés l’envie de se tourner vers l'avenir et pas vers le passé … 

''techno-doudou''... quand les millenials sont nostalgiques : point sur la génération Y.

Qu'il s'agisse de créer des souvenirs d'enfance ou des blagues à l'intérieur des générations, il y a donc plusieurs façons pour les marques de jumeler leurs produits avec des services ou des partenaires, pour s'orienter vers cette nostalgie des ‘’ bons vieux jours’’ de la génération Millenials. C'était le marketing de Werters, ou de la Laitière.. mais pour des papy boomers.. là nous sommes sur un autre registre.. les trentenaires. 

En retrouvant les meilleures qualités du produit d'origine et en les retravaillant pour s'adapter au moule actuel, les marques peuvent ainsi non seulement ramener ces bons moments à l’esprit de cette cible, mais également améliorer leur relation avec cette génération.

Bouh, j’aime pas ce post, je trouve que Nostlagie, régression, pessimisme.. c’est triste. 

Commenter cet article