Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur .

Publié le par le-furet-du-retail

Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur .

Le Salon du Marketing Point de Vente en partenariat avec le Popaï reste la référence en France et une des plus importantes en Europe depuis quelques années et ceci à plusieurs niveaux.

L'évolution de ce salon en 10 ans est remarquable. Un exemple ? la grande innovation de cette année 2014 avec les séances de coaching Popai : des tables rondes où experts et annonceurs peuvent se rencontrer en petit nombre (limité inscrivez vous sur http://ick.li/43kVAa) pour se retrouver face à des experts afin d'échanger sur des problématiques pointues liés au Marketing Point de Vente : logistique, brief PLV, ROI, mesure d'efficacité, marketing du centre commercial... Une relation de plus en plus privilégiée entre un salon, les experts du secteur et ses visiteurs... nous y reviendrons.

MPV 2014 L’europe entière nous l’envie … vous ne pouvez pas le rater.

Ensuite les salons ont véritablement évolués en plate formes d'influences et sont devenus depuis 10 ans des espaces de rencontre d’experts mais aussi de prospectives dans un monde qui avance maintenant en ''test and learn''.

Pendant longtemps les salons furent des ''parcs à stands'' où l’on parlait du marché, du passé, et surtout de ce que l’on ''avait'' fait… Aujourd’hui on y parle principalement de demain et de ce que l’on ''va'' faire…ce sont des lieux d'échanges et dans un périmètre international. Conférences, tables rondes ... la qualité des salons passent aussi dorénavant par la qualité des interlocuteurs qui y parlent de nouvelles tendances, d’innovations et de vision. Et ce que l’on y dit est plus important que ce que l’on y montre où l’on y vend. Ces salons attirent de plus en plus les leaders d’opinions du secteur, et les réseaux sociaux relaient ces information précieuses.

D’abord c’est le RDV d'une profession qui depuis quelques années à été passablement techniquement et culturellement malmenée … le monde de la PLV, du retail marketing et des métiers de l’écosystème, terrain, logistique, équipement magasin. A l’origine toujours la mythique et historique association POPAI - Global Association For Marketing at Retail crée aux Etats Unis en 1936 et arrivée en France dans les années 70 via le syndicat de la PLV. Mais c’est aussi le RDV des acheteurs, annonceurs et responsables de marché.. pour qui le magasin, le lieu de vente ou lieu d’achat reste et sera de plus en plus stratégique.

Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur .
Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur .
Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur .
Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur .
Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur .

Ensuite, le salon à parfaitement suivi en quelques éditions les grandes tendances et mutations de l’éco système retail : PLV-Publicité sur le lieu de vente, puis CLV - Communication sur le Lieu de Vente, puis MPV - Marketing Point de Vente, ce qui ne fut pas simple dans ces 15 dernières années avec un Digital qui pensait pouvoir - pour certains prédicateurs et en start up désireuses de profiter de ce nouveau courant technologique pour prétendre enterrer les ''must have'' de la communication en magasin : présentoirs carton éphémères, théâtralisations et autres Glorifiers ou PLV du secteur du LUXE, luxe qui a toujours été le moteur de cette activité avec les cosmétiques.

Que nenni : ce salon 2014 devrait le prouver… chacun à sa place chacun son chemin… et il faut maintenant relativiser cette égémonie digitale annoncée et non aboutie du tout digital … le client en a voulu autrement, c’est lui qui à repris la main. Notamment avec l'arrivée du mobile : le Smartphone véritable outil d'aide à l'achat. Et c'est le réabilitation du magasin - sous certaines conditions d'adaptation - il reste et restera le pivot de l'acte d'achat... Je le dit depuis longtemps mais là on commence à me croire. 

Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur .
Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur .
Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur .
Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur .
Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur .
Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur .

Car c’est le client qui fait le commerce et pas l’inverse : 

Et cette édition 2014 devrait nous montrer l’équilibre que l’on est en train de trouver entre le monde physique du retail – magasins en tête – et le digital, ecommerce et autre digital signage. D’autre part il devrait aussi par ces conférences nous prouver que nous ne sommes plus dans l’ére du ''OU'' - le magasin OU le e-commerce - mais dans l’ère du ''ET''. Le commerce l’a compris il faudra vivre avec le web, c'est une OPPORTUNITE ... et le rapport de force est en train de se rééquilibrer pour répondre à un client à la fois unique et multiple, paradoxal et cross canal. Pour lui il n’y pas de frontière. Et lutter contre cette évidence est une erreur.

Le Salon MPV c’est aussi les extraordinaires Popai AWARDS, une mine de créativité de technologies et de best practice ...  :

Les Popai Awards du salon de Paris représentent ce qu'il se fait de mieux, c'est LE concours leader dans le domaine de la PLV en Europe et tous les pays nous l’envie. Et bien que ce concours ait lieu tous les ans, c’est le salon MPV tous les deux ans qui lui offre son écrin le plus prestigieux. Préparez vos smartphones … En effet ce RDV nous montre regroupés en un seul endroit l’importance des évolutions (qui seraient peut être plus ‘’gommées’’ si le salon était annuel’’ ) mais également l’extrême rapidité de cette mutation. 

du plus grand... un concept de salon pour la dégustation Tassimo au plus petit.. tout l'art de la PLV.
du plus grand... un concept de salon pour la dégustation Tassimo au plus petit.. tout l'art de la PLV.

du plus grand... un concept de salon pour la dégustation Tassimo au plus petit.. tout l'art de la PLV.

Un salon où les experts prennent la parole : 

Le monde de la PLV a vu la montée en puissance du digital signage puis sa perte de puissance, puis l’évolution essentielle du retail design … puis l’importance du Marketing Opérationnel pour coordionnéer tout cela en stratégie de marques sur leur réseau de distribution. Et maintenant le Field Marketing - marketing de terrain - sans qui toutes ces stratégies de Communication en réseaux de vente seraient impossible.

Ces métiers étant les compléments directs du secteur de la PLV et qui l’ont aidé à être élevé au rang de discipline majeure et stratégique… alors que pendant longtemps le PLV faisait se retourner les publicitaires (dans le mauvais sens...)  …. elle était considérée par les marketeurs et pubeux comme un Art mineur…  une technique dédié à la vente et un outils de négociation avec la distribution. Leur rôle dans une stratégie de communication via des frontons des kakémonos et des stop rayon était négligée.

Aujourd’hui les salons dédiés au retail ou au shopper – Big Retail Show du NRF en tête – sont plébicités. Et l’ensemble des exposants du  salon MPV de Paris font corps pour représenter - à fortiori à l’heure du cross canal - une discipline majeure dans la vie des marques et des distributeurs.

 

Un exemple ? souvenez vous : mettre une PLV de marque chez Darty ou à la Fnac il n’y a que quelques années était le cauchemar des marques.. et imopossible pour des raisons invoquées de cohérence de communication de l'enseigne. Et la grande distribution parlait de ''polution promotionnelle de marques'' parasitant leur propre communication d’enseigne ou d'événements liés au PAC…  Aujourd’hui il en est tout autre… 2006 l’Apple Bar à la FNAC à sonné un exemple de début de réconciliation entre deux acteurs antagonistes  … puis ce furent les corners Windows, puis Samsung, puis les glorifiers de marque chez Darty … Et les ''shops in the shop'' reviennent en force NESPRESSO en tête même sur le circuits GSA . Une grande victoire…pour le marketing point de vente. 

Car n'oublions pas si les clients viennent en magasin, ce n'est pas pour y retrouver ce qu'il peuvent avoir sur le web : ils veulent de l'expérience, de l'émotion, du conseil ... et du plaisir. 

Et donc pour célébrer cette victoire, quoi de plus enrichissant et merveilleux que de parcourir l’espace des Popai  AWARDS… Chaque salon j’y retourne personnellement avec des yeux d’enfants et d’esthète… Le plus grands concours Européen de la PLV… ou techniques, design, technologies nous font rêver. Personnellement ayant remportés 5 indiens (le symbole mythique de ce concours ... ) pour Lactalis, Sony, Casio - 3 or et 1 argent 1 bronze - c’est un honneur personnel mais partagé par les clients ... même (et surtout) de marques internationales. Ramener un indien au bureau à de quoi déclencher une vraie fierté, même pour des marques internationales que l'on pourrait croire blasées. 

Et ce serait une faute professionnelle que de ne pas y aller : plus de 300 modules exposés, 13 pays représentés,  plus de 40 catégories jugées par plus de 40 professionnels.

Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur . Salon du Marketing Point de Vente 2014 : Pourquoi ne pas y aller serait une erreur .

L’europe entière nous l’envie…vous ne pouvez pas le rater.

Ensuite les salons sont devenus depuis 10 ans des espaces de rencontre d’experts mais aussi de prospectives. Avant simples ''parcs à stands'' où l’on parlait du marché, du passé, et de ce que l’on ''avait'' fait… ils sont devenus des lieux où l'on y parle aussi de demain et de ce que l’on ''va'' faire …et dans un périmètre international. Conférences, tables rondes, la qualité des salons passent aussi par les interlocuteurs qui y parlent de nouvelles tendances, d’innovations et de vision.

Ce que l’on y dit est plus important que ce que l’on y montre où l’on y vend. Il attire de plus en plus les leaders d’opinions du secteur, et les réseaux sociaux relaient cette information précieuses.

Grâce à Reed exhibition, Brune Julien la directrice du MPV et son équipe, et bien entendu toute l’équie France du Popaï, le salon MPV à su s’élever en quelques années au rang des plus grands.

Rdv donc les 1er , 2 et 3 avril au Parc des expositions de la porte de Versailles. Prenez tout de suite vos badges.... sur le site.

Vous retrouverez le programme des conférences dont la ''tribune des blogueurs'' que j’animerai le 3 Avril à 12 heures sur le thême : 2014 l’année de la fusion du digital, de l’expérience et de l’émotion. 

Nous y aborderons : 

- Coles Australie : l'hypermarché ou le mix digital me semble le plus aboutis.

- DESPI, l'espace Boucherie des magasins Grand Frais avec le grand retour du boucher dans la relation avec le shopper.

- L'enseigne La Poste ou son Directeur des Innovation nous présentera toutes les évolutions digitales de bureux de postes. 

 

Commenter cet article

Jules 22/04/2014 10:36

Un salon qui semble très interressant et pertinent pour l'ensemble des professionnels de la PLV et autres supports !